Follow me on:

  • [70e Festival de Cannes] : "Les proies" de Sofia Coppola

Il y quelques mois de cela était présenté en compétition à Cannes le nouveau film de l’une des réalisatrices US les plus coté : Les Proies de Sofia Coppola. Un film qui vous dira peut-être quelque chose puisqu’il s’agit d’un remake de l’oeuvre du même nom datant de 1971 dans lequel on avait eu plaisir à voir un Clint Eastwood camper le rôle masculin.
Peu après être rentrée du festival, je vous donnais mon avis, un avis mitigé que je vous reposte aujourd’hui puisque le film sort ce mercredi.
Irez-vous le voir ? 🙂

Hello, hello ! 

Vous le savez, si vous avez suivi le palmarès de ce Festival de Cannes 2017, mais c’est Sofia Coppola pour son The Beguiled (Les proies) qui a raflé le prix de la Mise en Scène, l’un des plus « prestigieux » du palmarès. Un prix que je n’ai pas nécessairement compris pour tout vous avouer, mais je sais que de grands fan de Sofia Coppola me lisent… Alors mon avis concernant son nouveau né, c’est tout de suite 😉

[70e Festival de Cannes] : "Les proies" de Sofia Coppola

De quoi ça parle : 

En pleine guerre de Sécession, dans le Sud profond, les pensionnaires d’un internat de jeunes filles recueillent un soldat blessé du camp adverse. Alors qu’elles lui offrent refuge et pansent ses plaies, l’atmosphère se charge de tensions sexuelles et de dangereuses rivalités éclatent. Jusqu’à ce que des événements inattendus ne fassent voler en éclats interdits et tabous.

Mon avis : 

Si je devais avoir un raisonnement borné et strictement personnel, je dirais que Sofia Coppola s’égare d’année en année. Il est loin le temps de Virgin Suicide et ou de Lost in Translation… Trèèèès loin.
Alors évidemment, je ne dirais pas que je n’ai pas aimé Les proies. Non. Mais il n’a fait figure pour moi que de simple divertissement et pas vraiment de ravissement ou de surprise comme ont pu le faire d’autres films présents en compétition cette année à Cannes.

[70e Festival de Cannes] : "Les proies" de Sofia CoppolaOn ne retirera pas sa patte à Coppola. Esthétiquement parlant, le film tient presque de la perfection et j’aurais volontiers pu lui donner un prix de la meilleure photographie s’il y en avait eu un et que la concurrence à côté n’avait pas été aussi rude. Cela dit, à vouloir faire quelque chose de parfait, on se risque aussi à obtenir un objet vide et de fade. C’est l’idée véritable qu’il me reste de ce film. Raison pour laquelle je ne comprend absolument pas ce prix de la Mise en Scène puisque dans sa globalité, celle-ci manquait cruellement d’originalité, de ce petit quelque chose que l’on attend du trio de tête des Palmes Cannoises.

[70e Festival de Cannes] : "Les proies" de Sofia CoppolaCe que l’on retiendra le plus finalement c’est ce « girl power mood » présent tout au long du film, les personnages féminins – omniprésents – ne faisant qu’une bouchée d’un Collin Farrell soldat, déjà bien abimé par la guerre. Certaines situations pour le moins cocasses feront notre bonheur, et rendrons le film distrayant, mais rien de très folichon, pas même la performance des actrices qui elle aussi, reste bonne, mais sans plus.
Obligée d’ajouter mon ultime pointe de déception pour le final, qui m’a laissé sur ma faim (c’est le cas de le dire, pour ceux qui verront le film 😉 ).

[70e Festival de Cannes] : "Les proies" de Sofia CoppolaBref, si vous tombez en panne d’inspiration devant votre programme de cinéma, The Beguiled pourra vous dépanner, mais si vous êtes dans le même cas que moi, il ne marquera pas vos esprits plus que ça 🙂

Les Proies de Sofia Coppola sera vos écrans de cinéma à partir du 23 Août 2017 😉

↓ La bande annonce ↓

Signature
Share

You might also like

Comments

  • BeautyEveryday

    Written on 3 juillet 2017

    Comme tu le sais, Sofia Coppola est une de mes réalisatrices préférées j’ai adoré Lost In Translation et Virgin Suicide:)
    malgré ton avis un peu mitigé j’ai quand-même envie de le voir car j’avais adoré la version originale (oui il date de 1971^^) avec Clint Eastwood:)
    le casting est assez dingue, j’adore Colin Farrel est Nicole Kidman! de gros bisous

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 5 juillet 2017

      Eh oui, on en avait parlé effectivement, et j’ai pensé à toi en rédigeant ce billet justement 😉
      Tu verra que finalement les deux films n’ont pas grand chose à voir, le travail de réalisation n’est pas le même du tout ! Cela dit, je ne doute pas que tu aimera beaucoup celui-ci 🙂 en soit il n’est pas mauvais, mais largement un cran en dessous de la version originale. Ce qui m’a le plus rebuté dans tout ça c’est sa place en sélection et son prix à Cannes ^^
      J’espère que tu me dira ce que tu en a pensé une fois qu’il sera sorti 😉

      Répondre

Leave a Reply

Instagram