Follow me on:

  • Hors compétition copie

Hello Hello !
On se retrouve aujourd’hui pour revenir sur les film Hors Compétition du Festival de Cannes 2015. Parmi ces films, on trouve celui qui fera l’ouverture du festival Mercredi 13 Mai et qui sortira ce même jour dans les salles de France, le film D’Emmanuelle Bercot : La tête haute.
D’autres films, très attendus aussi bien par la critique que par le public fleurissent également cette sélection Hors-Compétiton.

La tête haute d’Emmanuelle Bercot
La tete haute
Thierry Frémaux le dira lui même, c’est un film que l’on aurait pu voir en compétition, dont les codes internes et son sujet ne donnent pas le sentiment d’emblée d’être un film que l’on pourrait présenter en ouverture du plus grand festival du monde, et bien Cannes a choisi de le faire.
Le film évoque de manière moderne d’éducation, de social, de nos positions et des questions que l’on se pose par rapport à la transmission, par rapport à la justice, à la délinquance.
On y retrouvera le jeune acteur Rod Paradot et des monuments comme Catherine Deneuve et Benoit Magimel.

Le synopsis :
Le parcours éducatif de Malony, de six à dix-huit ans, qu’une juge des enfants et un éducateur tentent inlassablement de sauver.

→ La bande annonce ici.

Mad Max : Fury Road de George Miller
Mad max
Après une première trilogie, Miller revient avec ce quatrième opus venant compléter ces films qui ont fait un véritable carton dans les années 80.
On le sais déjà, cette bombe attendue depuis maintenant plus de 3 ans sera projeté le premier jeudi du Festival (le 14 Mai donc) à 19h dans le grand théâtre Lumière et en présence du casting composé notamment de Tom Hardy et Charlize Theron.

Le synopsis :
Hanté par un lourd passé, Mad Max estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt le désert à bord d’un véhicule militaire piloté par l’Impératrice Furiosa. Ils fuient la Citadelle où sévit le terrible Immortan Joe qui s’est fait voler un objet irremplaçable. Enragé, ce Seigneur de guerre envoie ses hommes pour traquer les rebelles impitoyablement…

→ La bande annonce ici.

Un Homme irrationnel de Woody Allen
un homme irrationnel
C’est un retour à Cannes pour Woody Allen qui n’étais pas venu depuis Midnight in Paris en 2011, et qui commençait à manquer au festival.
On y retrouve en têtes d’affiche Joaquin Phoenix et la belle Emma Stone. 

Le synopsis :
Professeur de philosophie, Abe Lucas est un homme dévasté sur le plan affectif, qui a perdu toute joie de vivre. Peu après son arrivée dans l’université d’une petite ville, Abe entame deux liaisons. D’abord, avec Rita Richards, collègue en manque de compagnie qui compte sur lui pour lui faire oublier son mariage désastreux. Ensuite, avec Jill Pollard, sa meilleure étudiante, qui devient aussi sa meilleure amie. C’est alors que le hasard le plus total bouscule le destin de nos personnages dès lors qu’Abe et Jill surprennent la conversation d’un étranger et s’y intéressent tout particulièrement. Après avoir pris une décision cruciale, Abe est de nouveau à même de jouir pleinement de la vie. Mais ce choix déclenche une série d’événements qui le marqueront, lui, Jill et Rita à tout jamais.

→ La bande annonce ici.

Vice Versa de Pete Docter
Vice versa
En 2009 Pete Docter avait fait l’ouverture du Festival de Cannes avec son film produit par les studios Pixar (maintenant Pixar-Disney), le fameux Là-Haut.
On sais d’ors et déjà que le film sera projeté le Lundi (18 Mai), donc je n’y assisterai malheureusement pas.

Le synopsis :
Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité, Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs… Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…

→ La bande annonce ici.

Le Petit Prince de Mark Osborne
Le petit prince
Mark Osborne avait déjà présenté un film en Hors-Compétition lors de la 61eme édition du Festival en 2008, il s’agissait du premier volet de Kung-Fu Panda.
Il revient ici donner une nouvelle vision de l’histoire de Saint Exupéry.

Le synopsis : 
C’est l’histoire d’une histoire.
C’est l’histoire d’une petite fille, intrépide et curieuse, qui vit dans un monde d’adultes.
C’est l’histoire d’un aviateur, excentrique et facétieux, qui n’a jamais vraiment grandi.
C’est l’histoire du Petit Prince qui va les réunir dans une aventure extraordinaire.

→ La bande annonce ici.

 

Comme d’habitude, n’hésitez pas à me donner vos avis sur les films de cette sélection 🙂 Quels sont ceux qui vous plaisent ? Quels sont ceux que vous ne sentez pas trop ? Dites-moi tout !

– S

Signature
Share

You might also like

Comments

  • BeautyEveryday24

    Written on 9 mai 2015

    J’attends Max Mad avec grande impatience j’adorais la saga avec Mel Gibson j’espère vraiment que celui ci sera à la hauteur en tout cas niveau casting et bande annonce ça en jette j’adoooore ^^ bisous

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 9 mai 2015

      Ouuuhhhh moi aussi je l’attend avec impatience ! Je serai sur le coup pour avoir une place pour sa projection, c’est certain 😉

      Répondre
  • Camille

    Written on 16 mai 2015

    Le nouveau Disney a l’air super drôle ! Par contre je suis un peu réservée quant à l’adaptation du Petit Prince.. Passer des aquarelles aux images de synthèses, je trouve ça un peu dommage..

    Répondre

Leave a Reply