Follow me on:

  • Le complexe de la fille à lunettes

Coucou mes chats !

Je suis encore de retour avec un billet d’Humeurs… Oui je sais, ça fait beaucoup ! Mais il y a deux explications… non, 3 explications à cette recrudescence d’articles Humeurs 🙂
La première : C’est l’été. Juste, c’est l’été, c’est les vacances, on est cool, décontractées, du coup, j’ai pas envie de me prendre le chou à vous faire des trucs foufous qu’en temps normal j’adorerai faire (genre des tutos coiffure)… Là, je sais pas, mais non, pas envie, j’ai envie de respirer, de rire, de parler un peu !
Merde, ça c’est la deuxième raison en fait : j’aime bien vous parler. Ou tout du moins vous écrire. On s’entend bien, on papote, tout ça, tout ça ! Je suis pas la nana la plus bavarde de la terre… du moins à l’oral… Parce que vous aurez remarquez qu’à l’écrit… PIIOOOOUF, la calamité, j’arrive pas à m’arrêter !
Et la troisième explication, et celle qui me fait vraiment le PLUS chier : mes lunettes. Nan je vous jure ce n’est pas un canular. Je vais vraiment péter un plomb sur mes lunettes !

Bon alors déjà, déjàààà, il faut savoir que cet attirail vulgairement appelé « lunettes de correction », me colle à la face depuis maintenant… QUOI ?! 15 ans ??? (Attendez, faut que je recompte, c’est pas possible…). Ah, si… 15 ans que ces bouts de verre m’accompagnent partout. La faute à mon myopisme et à mon astigmatisme.
Une taupe vous avez dit ? Nooon ! … Si 😓
Saloperies.

Le complexe de la fille à lunettesJ’ai commencé mon aventure de fille à lunette alors que j’avais 5 ans, avec une paire absolument IDEUSE. Rondes. Rouges. Et tachetées. Si, si je vous jure. J’en ai toujours voulu à ma mère d’avoir choisi ÇA (ba oui, à cet âge on a pas encore le droit de prendre des décisions, donc le combo robe nounours, collants blancs opaques et lunettes dégueulasses : c’était tout pour moi !).

Les choses se sont arrangées avec la seconde paire de lunettes. Maman avait toujours un droit de véto, mais au moins je pouvais choisir quelque chose qui me plaisait un peu plus ! J’ai donc opté à ce moment là pour une jolie paire framboise, avec de fines montures… Je les aimais bien !
Mais forcement, en cet période critique, la jeune gazelle que j’étais a continué de grandir, et en un an de temps, ma tête se retrouvais un peu à l’étroit, prisonnière de mes jolies lunettes 🙁

La paire suivante, ou plutôt la calamité suivante, était de couleur bleu marine. Et forcement, c’est moi qui les avait choisies, seule (enfin avec mon père, mais il ne compte pas vraiment puisque c’est le genre à dire « Mais tout te vas ma fille, tu es magnifique ! »… pas facile ! ). Et je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça ! Parce que quand je revois les rares photos qu’il me reste, j’ai envie de prier le seigneur pour qu’il me pardonne de m’être égarée de la sorte !

Déjà à l’époque, j’en avait mare des lunettes. Mes parents le savaient, et c’est pourquoi ils me laissaient changer en moyenne tous les ans de monture.

Au moment de non entrée au collège, la mode était aux lunettes presque invisibles. Les lunettes « sans montures », qui étaient juste tenues par trois fines tiges métalliques. Moi, j’avais jeté mon dévolu sur des tiges violettes ! (Ça devait déjà être ma couleur préférée ahah) Ces lunettes ci je crois les avoir gardées durant une bonne partie de mes années de collège parce que j’avais négocié dur pour les avoir. Quand je veux un truc je fait souvent tout ce qui est humainement possible pour l’avoir. Là, en l’occurence, j’avais du conclure un pacte avec le diable (papa je t’aime <3) et promettre qu’il n’y aurai plus de changement avant un bon moment. Parole tenue : j’ai tenu presque 4 ans avec !

Ensuite j’ai commencé à avoir goût pour les jolies choses… Donc forcement, c’est tout naturellement qu’en début d’année de seconde j’ai fait hurler mon père en jetant mon dévolu sur une paire Dolce & Gabbana…
Et il a de nouveau hurlé le jour ou j’ai dit que ces lunettes étaient dégueulasses, qu’elles me barraient le visage, que j’étais horrible et que je VOULAIS des lentilles. (Je passe pour une sale gosse hein ? Heureusement, l’adolescence est terminée !)
Et c’est l’année suivante, alors que j’avais 17 ans, que j’ai obtenu gain de cause, appuyée par mon ophtalmologue. ENFIN, après tant d’années de réclamations, j’étais autorisée à avoir des lentilles. OH BONHEUR !
Ça été le début de ma vie (presque) sans lunettes. Ce moment ou enfin j’ai pu commencer à me maquiller les yeux comme je le souhaitais, toute contente qu’il n’y ai pas d’obstacle entre eux et le reste du monde !
Avec mes lentilles le monde paraissait plus beau, mieux ! J’adorais mes lentilles !

Le complexe de la fille à lunettesVous avez noté l’emploi du passé ? Il FAUT noter l’emploi du passé !
Je vous dirais pourquoi dans quelques instants 😉

Bref, les lentilles, c’est la vie ! Avec elles mes yeux sont sublimés, blablabla… MAIS ! Ahah, et oui, il y a TOUJOURS un « mais ».
Mais du coup, j’avais toujours des lunettes. Je les portais lorsque personne n’était susceptible de me voir… Donc tôt le matin, tard le soir, le dimanche… Seuls mes parents avaient le privilège de me voir avec mes subliiiimes D&G qu’évidemment je n’aimais plus tant que lors des premiers jours (ahhh l’amour, l’adolescence, tout ça…).
Mais je m’en fichais, parce qu’en public, personne ne les voyais ! Si bien qu’au bout d’un certain temps, les gens on tout bonnement oublié que j’étais une fille à lunettes. Pour mon plus grand bonheur !

Puis est arrivée la fac ! Et là encore, c’était le pied, parce que je ne connaissait personne, donc PERSONNE ne savait que j’étais une véritable bigleuse ! J’étais là, incognito avec mes bouts de plastique bioniques vissés sur les pupilles…  la vie, la vraie !!
Évidemment ma couverture a sauté le jour ou j’ai été dormir chez une copine. Mais toute gentille, elle a gardé le secret, et le nombre de personnes au courant de mon ascendant Taupe pouvaient se compter sur les doigts d’une main. L’honneur était sauf !

Mais bon, voilà, comme je suis bien, BIEN chiante, jusqu’au bout du bout du bout, j’ai voulu changer ces lunettes que je ne portait que chez moi. De toute façon, ma vue avait un peu bougée en 3 ans de temps, donc quitte à changer les verres hein, autant tout changer d’un coup ! (Oui, oui, c’est l’excuse qui a fonctionné ahah)
Résultat, pour Noël dernier, ma mère m’a affublée de magnifiques lunettes Marc Jacobs, que j’adore porter lorsque je suis chez moi, devant mon ordinateur, toujours tôt le matin ou tard le soir, le dimanche OU les jours de flemme… Presque rien n’a changé 😉

Enfin… ça c’était le cas jusqu’à il y a 3 semaines maintenant… Puisque pour la première fois de ma vie, et de manière particulièrement conne et honteuse, j’ai perdu une lentille !
Et imaginez mon désarroi quand j’ai tilté que c’était ma dernière paire que je venait de foutre en l’air, et que dooonc, je devais en commander de nouvelles… Et donc à attendre le temps de la commande, de la fabrication, de l’expédition et tout le bazar. OH JOIE. J’étais condamnée à porter mes lunettes au grand jour ! …PUTAIIIIIIN.
Bref, terminée ma couverture, j’étais grillée, et inévitablement, les personnes qui ne m’avaient jamais vu avec des lunettes me sortaient le sempiternel et tant redouté : « Ah mais t’as des luneeeeettes ! » … Même mon patron s’y est mis, le bougre !

Si j’adore mes lunettes actuelles (assez pour m’assumer avec sur quelques rares photos), je ne suis cependant pas super fan de me montrer avec non plus. Parce que j’ai la sensation d’avoir quelque chose de pas naturel posé sur le nez. Quand on est habituée aux lunettes, j’ai envie de dire que la vie avec est relativement facile. On a l’habitude de devoir les nettoyer tous les jours histoire de ne pas vivre dans un brouillard perpétuel, on ne fait plus attention au léger poids en plus sur le visage auquel on s’est accommodé, on a l’habitude de devoir parfois les remonter un peu sur le nez s’il le faut, de se prendre un peu de flotte dessus lors des malheureux jours de pluie ou de devoir sortir ses lunettes de soleil adaptées à sa vue pour les jours de grand beau soleil… (lunettes que je n’ai pas, évidemment ahah).
Bref, tout ce dont je n’ai absolument plus l’habitude et qui me pourri la vie en ce moment !

Le complexe de la fille à lunettesMais le pire arrive : le maquillage.
Une habitude se prend aussi lorsque l’on porte cet engin qu’est la paire de lunettes : se maquiller en conséquence. Personnellement je ne me souvient pas avoir un jour réussi à obtenir un résultat qui me convenait totalement… Quand on est jamais contente hein… 😉
Et le truc, c’est que s’il y a bien une chose que je dois impérativement maquiller avant de sortir de chez moi, c’est mes yeux ! FORCÉMENT !
Alors évidemment, comme je le disais un peu plus haut, lorsque j’ai commencer à porter mes lentilles, j’ai enfin pu me maquiller les yeux sans me dire que de toute façon ça ne servirai a rien derrière mes « culs de bouteilles », que quitte à avoir des yeux moches, mieux valait en faire le moins possible.
Les lentilles ont été synonyme de « libération ophtalmique » ! J’ai commencé à faire joujou avec pleins de fards à paupière, de toutes les couleurs ; enfin mes crayons ne me paraissaient plus comme des calamités, et mon mascara devenais mon meilleur ami sur terre ! Je pouvais faire TOUT ce que je voulais, j’étais sure que mes yeux seraient mis en valeur, qu’on les verrais autrement qu’à travers des bouts de verre.

Donc vous devez bien imaginer mon dépit actuel. 3 semaines… 3 SEMAIIIINES sans mes lentilles 😭 Obligée de me maquiller sans elles chaque matin, plissant les yeux et fronçant le front face au miroir de ma salle de bain pour essayer de percevoir ce que je fais, gagnant par la force des choses une ride de plus chaque jour !
On s’y habitue… oui, mais juste après on remet les lunettes et là, de nouveau, on a ce truc en face des yeux, qui fait comme bouclier et qui prend un malin plaisir à refléter tout et n’importe quoi.

J’aime bien mes yeux. J’aime ne pas pouvoir définir leur couleur particulière, j’aime qu’on me dise qu’ils sont jolis, parce que moi même, c’est ce que j’aime le plus chez moi (bien que je les trouve un petit peu petits…). Mais mettez-moi cette paire de lunettes sur le nez et me voila triste de ne pas pouvoir voir ou montrer mes yeux de la façon dont je les préfère : sans barrière.
Heureusement tout de même que j’aime ma paire de lunettes actuelle… imaginez que ça me soit arrivé avec mes vielles D&G !! J’aurai été imbuvable !

Nous arrivons au « hic » qui accompagne cette mésaventure et qui impact directement le blog 😅
Certaines on pû le voir sur Instagram, mais il y a de cela deux semaines j’ai craqué pour une nouvelle palette (la Sugar Pop de Too Faced), un nouveau jouet ajouté à ma collection. J’adore ses couleurs et jouer avec est un véritable plaisir, mais je dois le faire sans mes lentilles pour l’instant. Du coup j’ai l’impression de ne pas en profiter entièrement, c’est con, mais c’est un peu frustrant tout de même !
Je voulais vous écrire un article dessus, vous parler de ses magnifiques teintes et vous les montrer, vous les illustrer dans un tutoriel… Mais je me dit qu’il va falloir que je galère pour vous montrer tout ça.
Plissage d’yeux, nez collé au miroir, on met les lunettes pour vérifier, mais avec les lunettes ce n’est pas pareil, on enlève les lunettes pour parfaire, on les remet. On va chercher l’appareil photo, on enlève les lunettes, on pose, on remet les lunettes, on vérifie la photo. Ça ne va pas, alors on enlève de nouveau les lunettes, on en refait une, on re-vérifie…. BREF, vous comprenez ?
Ça c’est LE truc qui me frustre à un poiiiint en ce moment ! J’ai tellement hâte de retrouver mes bouts de plastiques souples pour pouvoir enfin faire cet article de façon sereine ! Il arrivera après la bataille, mais je tiens absolument à le faire puisque je suis dingue de cette palette ☺️
Ça c’est un peu du moi tout craché : je pourrai faire quantité d’articles beauté en attentant que le problème se résolve, mais NON, moi je veux faire CET article, pas un autre ! Tête de mule ? …Oui, j’avoue tout !

Le complexe de la fille à lunettesBon, voilà un peu pourquoi il n’y a pas du tout d’articles beauté en ce moment, et pourtant c’est pas faute d’avoir envie d’en poster hein, mais ma vie sans mes lentilles c’est un peu comme un kinder sans sa surprise… c’est triste et dérangeant  ^^

Bref, dites-moi si vous aussi vous êtes une fille à lunettes ! Si vous aussi vous portez des lentilles ! Le sentiment qui vous envahirait si vous en perdiez une… Vous seriez genre « Oh, ok, tant pis, c’est pas grave » ou « OH PUTAIN J’VAIS MOURIR » ? Hmm ? Dites-moi tout ça en commentaire 😉

Quant à moi…Le complexe de la fille à lunettes

Je vous embrasse fort 😜

Signature
Share

You might also like

Comments

  • Sapphire June

    Written on 28 juillet 2015

    Je suis une fille à lunette et je comprends totalement la galère du maquillage ! Surtout quant on est blogueuse, parce que des blogueuses beauté à lunettes, j’en ai pas vue du tout! Bref ton article est géniaaaaal.
    Il faut se soutenir entre petites taupes :p
    Des bisous ♥

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 28 juillet 2015

      AHAHAH ! Tape m’en 5 ! 😛
      Ba oui moi non plus j’en vois pas trop… Y’a toujours des articles type « comment se maquiller quand on porte des lunettes ? », mais rien de plus, pas de pure blogueuse beauté à lunettes ! Faut dire que présenter un makeup planqué derrière des lunettes c’est pas ce qu’il y a de plus simple, et je serais totalement incapable de le faire parce que comme je l’ai dit : ça me soulerai xD

      Merci beaucoup, je suis contente que l’article t’ai plu 😀
      Des bisous de taupe à taupe ! <3

      Répondre
  • Salomé

    Written on 28 juillet 2015

    Et bah moi je ne suis pas une fille à lunette et j’aimerais tellement en porter !!! Enfin, avoir une paire qui me convienne, car je n’ai pas une tête à en porter et ça me saoule ! Je ne te raconte pas l’été, c’est la galère pour trouver une paire de lunettes qui m’aille… J’aimerai tellement avoir une tête trop belle quand j’en mets mais non… Et les lentilles ,parlons-en, je ne mourrais pas en ayant jamais porter de lentilles de couleur ! Je veux me voir avec des yeux verts ou bleus ou gris ou encore violet !
    Je sais que mon tour viendra pour les lunettes, car malgré une vue de 10/10, ils fatiguent très vite, surtout quand je suis en partiels et que je lève ma tête pour regarder l’heure, je dois attendre que mes yeux fassent une « mise au point » pour lire, je vois flou sinon !

    Tu m’as bien fait rire en tout cas ! C’est bien écrit !

    Bisous !!!

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 28 juillet 2015

      Ba tu as une sacré chance ! Je peux te dire que quand tu sera vieille et que tes yeux devrons être corrigés, la dernière chose dont tu aura envie c’est bien de t’acheter une paire de lunettes et de payer la blinde pour ça xD Profite de ta vue, et n’essaye pas d’encombrer ton joli visage inutilement ! Je peux te comprendre cela dit pour les lunettes de soleil, moi même je galère, mais j’adore ça, parce que qui dit lentilles dit que je peux porter n’importe quelles lunettes de soleil trouvée chez H&M ou n’importe où… du coup je peux en avoir 50 si je veux, ça ne me coutera pas un bras ! Alors que des lunettes de soleil à ma vue… OUTCH, j’imagine pas !
      Ahah c’est vrai que ça doit être rigolo de voir ses yeux d’une autre couleur d’habituellement ^^ Perso ça ne m’avancerai à rien puisque je pense qu’avec je serai encore plus bigleuse… Mauvais plan quoi xD
      Et la fatigue hélas tu peux pas y faire grand chose pour le moment… Mais après un moment passé sur une copie ou face à un écran, ça me parait a peu près normal que ta vision ait besoin de s’accommoder un peu étant donnée qu’elle a été bloqué sur un moment élément assez longtemps. Après c’est sur que ça entrainera certainemet des petites défaillances de visions dans le futur… Mais ça, ça guette a peu près 80% des ptits vieux je pense ^^ …Après j’ai bon espoir qu’ils inventent de vrais yeux bioniques d’ici qu’on soit fichu en maison de retraite ahaha 😛

      Je suis contente que tu ai ri ! C’est important ^^
      Merci beaucoup beaucoup beaucoouuuup ! <3

      Des bisous !

      Répondre
      • Salomé

        Written on 28 juillet 2015

        J’avoue j’avais oublié que les lunettes coutent chers ! Et la fatigue, je pense que c’est la vieillesse qui pointe déjà le bout de son nez ! Comme dit ma mère « après 20 ans c’est fini tu regresses ! »… J’en ai bientot 23 ! ahahah

        Des yeux bioniques de toutes les couleurs !!!!!

        De rien !

        Bisous!

        Répondre
  • Elodie

    Written on 28 juillet 2015

    Bonjour,
    Je suis tombée sur ton blog via Hellocoton et ce post c’est tout à fait moi…
    Sans exagérer, les lunettes m’ont gâché ma vie et ma confiance en moi depuis la sixième où les premiers temps, je partais lunettes en poche. Jusqu’au jour où je me suis fait « grillée » par quelqu’un de ma famille (qui savait que je devais porter des lunettes) devant une copine (qui, bien sûr, ne le savais pas…). J’ai attendu la vingtaine pour porter des lentilles : je revivais, vraiment. Bien des années plus tard (maintenant), sur plus ou moins un coup de tête (j’y avais réfléchi sans oser sauter le pas), je me suis décidée à me faire opérer de la myopie. Mais, pour cela, il faut deux examens préalables où on ne doit pas porter de lentilles deux jours avant. La plaie… Moi, porter des lunettes au boulot ? Jamais ! Contrainte (vu que je ne vois pas 10 cm devant moi), j’ai fait l’effort quasi-insurmontable de les porter au bureau (dans mon bureau, devant l’ordi, pas dans les couloirs, faut pas exagérer…).
    Quand certaines usent des lunettes comme d’un « accessoire de mode », franchement, on est vraiment pas faites pareil.
    PS : je compatis pour le maquillage. Se maquiller à deux centimètres du miroir pour ensuite mettre ses lunettes et se rendre compte que cils+mascara+lunettes, ça ne va pas ensemble).

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 28 juillet 2015

      Salut Elodie 🙂
      Je suis super contente que ce post ai attisé ta curiosité et que part la force des choses tu ai laissé un commentaire !
      Franchement, je comprend ton cas ! Moi aussi j’aurai toujours eu les lunettes autre part que son mon nez si j’y avait vu un minimum ^^ en fait je le fait des fois, mais le soucis c’est que j’ai peur de croiser quelqu’un dans la rue et de ne pas reconnaitre la personne avant d’être déjà collée à son visage (nan parce que ça demande une concentration folle : plisser les yeux, chercher dans son annuaire mental a qui correspond ce visage, tilter « Oh mon dieuuuuu c’est ma mèèèère »)… Clairement, ça me gênerais plus que de porter mes lunettes quand j’y pense 😛
      C’est rigolo que tu parle de l’opération parce que j’y pensais moi même hier ! Mais le truc c’est que j’aurai carrément peur que quelque chose se passe mal, PAF un laser qui dérape, et BOUM il fait noir. Ça, ça m’angoisse carrément ! Et franchement j’aimerai bien en parler avec toi, savoir si tu as eu ces fameux rendez-vous, ce qu’il s’est passé et ou ça en est maintenant ? Je suis vraiment curieuse parce que je sais que si je me sens suffisamment en confiance et rassurée avec ça je pourrais moi aussi sauter le pas un de ces jours 🙂
      Et c’est vrai que pour beaucoup de filles qui n’ont jamais eu de problèmes de vue ou pour les taupes les plus fashionista et qui s’assument a fond (celles ci je les envie), les lunettes deviens carrément un accessoire de mode. Parfois moi même je me dis que les miennes peuvent en être un, mais quand on a grandi avec ce truc vissé au visage, on se dit que certes c’est un accessoire, mais dont on se passerai avec plaisir !

      Encore merci pour ton commentaire ! Et hésite pas à me contacter pour qu’on parle de cette opération, franchement ça m’intéresse ! 🙂
      En attendant je t’embrasse fort !

      Répondre
  • Windy

    Written on 29 juillet 2015

    OBJECTION VOTRE HONNEUR !

    Mes clientes sont accusées à tort d’un crime qu’elles n’ont pas commis. Voyez-vous, les lunettes sont, ici pour nous faciliter la vie, nous permettre de retrouver la vue quand on ne voit pas mieux qu’une taupe enfin, d’après mes sources, car je n’ai jamais été une taupe, ou peut-être dans une vie antérieure, ou si je l’ai été, c’était un autre genre de taupe… bref, oui, revenons-en à notre cas.

    Il est vrai que les lunettes sont vites devenues un accessoire de mode, avec des tendances, je suis moi-même passée par le stade lunettes rouges et rondes, la faute à mon amour pour Harry Potter à l’époque et le fait que le rouge soit la couleur préférée de ma mère. Puis, les montures quasi-invisibles, sans oublier les montures voyantes, violet, avec des strass sur les côtés.

    Alors bien sûr, cet équipement coûte cher, après tout, nous parlons d’un équipement qui répare la vue. Mais il est également très pratique ! Il permet d’habiller le visage en un clin d’œil, jeu de mots voulu, et de se permettre certaines folies qu’une personne sans lunettes ne pourraient se permettre. Je développerai ces points d’ici quelques instants. Je vous l’accorde, acheter une paire de lunettes représente un coût élevé, mais sur le long terme, n’est-ce pas également le cas des lentilles ? Il y a trois ans, je me suis offert un équipement optique, comprenez une paire de lunettes de vue et une paire de solaires adaptée à ma vue. J’ai certes voulu me tirer une balle en voyant le prix final néanmoins, ce coût m’a également fait réfléchir. Les deux paires que j’allais acheter devrait être assez bien pour que dans un an, suite à un caprice, je décide qu’elle ne me convenait plus. C’est accompagnée de la plus critique de mes amies que nous avons fait 3 opticiens, perdu près d’une heure dans chaque magasin pour choisir LA, enfin, LES paires. C’est vrai… pour les solaires, j’aimerais parfois pouvoir en porter en forme de cœur ou des funs, mais je me dis que déjà que mes yeux ne fonctionnent plus, avec les verres solaires de mon opticien, je sais que les verres sont bien équipés pour affronter les UV. Car il est vrai que nous pensons à protéger notre peau des V mais rares sont ceux qui y pensent pour leurs yeux. Notons également que le fait d’avoir des lunettes solaires à ma vue a un effet positif sur ma relation avec ma banquière puisque je ne dépense pas en lunettes de soleil.

    Vous évoquiez le maquillage, parlons-en justement donc OBJECTION ! Grâce aux lunettes, personnes ne dira jamais « tu as l’air malade/fatiguée/moche » parce que les yeux n’auront pas été maquillés. De plus, les lunettes permettent également de s’offrir des fantaisies en matière de maquillage. Avoir un regard très maquillé tout en ayant une bouche rouge ou d’une toute autre couleur forte. Un maquillage des yeux à lunettes est très facile et permet de réellement savoir ce qui nous met le plus en valeur, d’apprendre à mieux connaitre son visage. La différence entre maquillée ou pas maquillée derrière des lunettes est très visible, aux personnes qui font attention. J’ai également longtemps pensé qu’on ne voyait pas la différence mais en maquillant un œil et pas l’autre… j’ai vite réalisé que la différence était flagrante. Lors de l’étape démaquillage également. En effet, je ne porte que très très rarement du fond de teint donc mon maquillage se concentre surtout au niveau des yeux. L’homme qui partage actuellement un bout de chemin avec moi voit de suite quand je suis maquillée ou pas, que ce soit un trait de crayon ou pas. Et ce, sans me fixer pendant plusieurs secondes et sans que je ne lui pose de question.

    Enfin, tout le monde a une tête à lunettes, il suffit de choisir la bonne monture, selon le visage et la forme des yeux. J’avoue ne pas comprendre comment ce magnifique accessoire puisse en frustrer certaines. Pour moi, bien choisie, la paire de lunettes est un plus, elle a même un côté sexy, aussi bien sur un homme qu’une femme. Une personne portant une paire de lunettes devient soudainement plus attirante à mes yeux, mais cela relève de préférences personnelles. Le port des lunettes est une habitude… Contrairement à vous, sans lunettes, je me sens nue. Certains me trouvent plus jolie sans mes alliées et pourtant, sans… je n’y arrive pas. Et ma mère est prise d’un fou rire les rares fois où elle me voit sans lunettes en sortant de la douche ou dans les secondes qui suivent mon réveil. Mais encore une fois je digresse. Vous me direz, ce commentaire est une longue digression qui n’avait qu’un but : apporter un peu d’amour aux lunettes, si persécutées dans cet article.
    C’est en présentant la preuve à conviction 1, la photo d’une jolie jeune fille blonde qui porte des lunettes sur la droite que je vais terminer ce commentaire, qui je l’espère, est plus court que l’article.

    Des bisous 😉

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 29 juillet 2015

      Tu le dis si tu veux faire un article pro-lunettes par ici hein ! 😛
      Nan sérieusement, tu m’a vraiment bien fait rire !
      Ton avis est tout fait légitime, et je n’ai rien contre les lunettes en général ! Évidement qu’elles nous veulent du bien ! Juste, je n’aime pas en avoir sur MON nez ^^ J’aime beaucoup mes lunettes actuelles et parfois, PARFOIS, je me sens jolie avec (sinon vous ne verriez même pas de photos de moi avec ahah), donc je les assume un minimum, MAIS, je n’ai juste plus l’habitude et je me sent bien mieux sans, plus libre de tout, moins soucieuse de certaines choses, BREF, ce n’est que mon ressenti sur la chose 🙂
      Et franchement j’admire les filles qui se sentent bien avec leurs lunettes et qui voient ça comme un atout (comme toi), malheureusement, moi je n’y arrive tout simplement pas, je préfère ma tête à lentilles 😛 Ce n’est pas parce que je n’aime pas en porter que je trouve ça laid chez les autres, bien au contraire, je suis totalement d’accord avec les fait que certaines personnes savent vraiment bien les porter et en faire un accessoire sexy ! Genre les mecs à lunettes, moi J’ADORE, les nana dans les magazines avec des lunettes je me dirait « Wouah ça lui va vachement bien ! », mais moi, comme la tête de mule que je suis, je reste campée sur ma position : les lunettes ce n’est plus pour moi 😉

      Des bisous ma belle <3 (et merci pour ce long plaidoyer, les lunettes n'ont jamais été aussi bien défendues :P)

      Répondre
  • Sabrina de Ca Se Saurait

    Written on 29 juillet 2015

    Coucou ! Je suis comme toi myope (léger 0,75 ) et astigmate et j’ai mis des années à accepter mes lunettes ce qui fait qu’au lieu d’en porter depuis mes 16 ans je n’en porte que depuis quelques années (j’ai 27 ans). Finalement je pense me faire du laser dans quelques années mais je ne te cache pas que je me trouve mieux maintenant avec que sans comme quoi ^^
    La bonne forme bien adaptée mets en valeur, affine ou arrondi le visage selon les besoins et perso je kiffe (en plus c’est redevenu à la mode alors c’est bien tombé^^) donc voilà c’est peut-être juste une question de forme pour ton cas ? (après peut-être qu’il y a des têtes à jamais « pas à lunettes » ?)

    Bises.

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 29 juillet 2015

      Ah non mais mes lunettes actuelles je les aime bien, elles ont pile la forme que je voulais, elles habillent mon visage, mais le truc c’est que dans tous les cas, j’ai trop de mal maintenant à me faire aux lunettes sur mon visage. Je trouve plus ça aussi naturel que quand j’étais forcée et obligée d’en porter tous les jours durant des années (et même alors j’aimais pas ça plus que ça, j’ai toujours jalousé mes copines qui n’avaient pas de lunettes ^^).
      Tout le monde me dit que mes lunettes me vont bien, et je les adore, mais non, mon cerveau fait bloquage, il aime pas sentir cette présence sur le visage… Que veux tu, là pour le coup c’est vraiment du chacun sa façon de voir les choses 🙂 Aujourd’hui j’ai pu remettre mes lentilles et franchement j’étais trop, trop, TROP heureuse ! Mais vraiment, mes lentilles me rendent heureuse ! Je suis contente de ne plus rien sentir sur mon nez, de ne pas avoir a les remonter sur mon nez quand elles glissent lorsque je cours partout au travail, je suis contente de pouvoir faire mon sport en y voyant quelque chose et surtout, je suis super heureuse de pouvoir me maquiller sans galérer, de me dire que je vais enfin pouvoir faire mon fichu article qui poireaute depuis 3 semaines… Bref, chez moi me livrer mes lentilles c’est un peu comme m’enlever des menottes xD
      Bien sur c’est un point de vue strictement personnel, comme à mon habitude, et j’espère qu’un jour je me sentirai un peu mieux avec mes lunettes, mais sincèrement je ne pense pas que ça arrivera 🙂

      Merci pour ton commentaire ma belle 🙂
      Des bisous !

      Répondre
  • Emma June

    Written on 30 juillet 2015

    Ohlala, que ton article me parle!
    Je porte des lunettes depuis que j’ai 18 mois et j’ai…33 ans…
    Quand à 16 ans, j’ai pu porter des lentilles et ma vie a commencé! Sérieusement, quand je porte des lunettes, je me sens super mal et sans compter tous les inconvénients que cela engendre…
    Si je devais porter mes lunettes plus d’une journée (et déjà une journée c’est beaucoup), je ne sais pas si j’y survivrais :-p (mon ego en tout cas)

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 30 juillet 2015

      Je pense que c’est ça le truc, c’est qu’à partir du moment ou tu portes des lunettes depuis la maternelle, voire plus, tu as plus facilement tendance à te positionner comme on le fait, et à voir les lunettes comme une calamité 🙂 Les inconvénients quand on en porte depuis tant d’année on en a fait le tour et ça ne fait que nous réconforter dans le fait que les lunettes : c’est chiant !
      Bon, comme ça t’arrivera forcement de porter tes lunettes plus d’une journée, je te souhaite d’avance bon courage xD c’est pas pour te démoraliser, c’est juste une préparation aux saloperies de l’univers, le karma et tout ça 😛

      En tout cas merci pour ton commentaire, c’était gentil de partager ici !
      Des bisous 🙂

      Répondre
  • Be Crazy sana

    Written on 30 juillet 2015

    Je suis aussi une fille à lunettes et franchement, vu que je ne sais pas trop choisir, j’ai acheté 2 paire de lunettes en 1 an mais le problème, c’est que mes lunettes me saoule, je ne suis pas non plus méga miope, le fait que te maquiller les yeux soit autant galère n’est pas vraiment mon cas #chanceuse_je_suis. Mais, le plus gros problème c’est que elle tombe tout le temps sur mon nez, quand je m’allonge sur le coté avec, elle sont de travers et me gène aux niveau des oreilles, bref, je suppose que tu connais tout ça 😉

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 31 juillet 2015

      Ah oui là tu cites les galères de base, galères que je connais toutes par coeur maintenant, c’est pour ça qu’elles m’énervent à la longue et que j’adore me passer de mes lunettes 😛

      Merci pour ton commentaire ma belle !
      Des bisous 🙂

      Répondre
  • Cari

    Written on 3 août 2015

    Bonjour,

    Je suis arrivée sur ton article absolument par hasard… et j’avoue, je suis un peu perplexe.

    Je suis aussi une fille à lunettes, j’ai 28 ans, j’en porte depuis mes 5 ans (des rondes rouges tachetée aussi 😉 ) je n’ai pas la même galère que toi: je suis hypermétrope et astygmate.

    Je peux comprendre que ne pas avoir de lentilles t’embêtes surtout si tu en as l’habitude mais voilà… porter des lunettes ce n’est pas la mer à boire. Si tu as des soucis pour te maquiller, utilise un miroir grossissant! C’est ce que j’ai fais 😉

    Et porter des lunettes c’est pour moi la bonne excuse de me faire des maquillage chargé…ce que j’adore faire.

    Et puis… dis-toi qu’à une époque on n’amincissait pas les verres et que les lentilles n’existaient pas. Je me doute bien que les réaction des gens te semblent démesurée mais dis-toi qu’ils ne t’ont jamais vu sans lunettes et qu’il doivent s’y faire. Et que le tact et les autres…cela ne va pas dans la même phrase.

    Concernant les lentilles de correction je n’en porte pas, je préfère mes lunettes que je vois comme des petits boucliers du quotidien. Par contre, je porte parfois des lentilles colorées sans corrections, pour le fun. Au final, j’estime que si ta vue ne change pas trop (pas comme moi ces trois dernières années!), tu peux rentabiliser tes lunettes tandis que les lentilles c’est tout les mois. En tout cas j’espère pouvoir rentabiliser les miennes… ce sont des progressives…à mon âge XD! (j’avoue je suis passée d’une correction de +8 à +0,75 avec toute les années)

    Mon mari est miope, il est à 8 ou 9 mais ne veux même pas entendre parler de lentille! Il ouvrier et veut de bonnes protections contres les projections!

    Je comprend ta frustration pour l’attente de tes lentilles mais dis toi qu’avec tes lunettes, tu peux quand même voir et vivre ta vie.

    Désolée pour le pavé T_T

    Des bisous 🙂

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 3 août 2015

      Tu sais, tout ça c’est propre à chacun 🙂 J’expose seulement mon cas, mais je suis toujours contente de savoir qu’il y a des gens qui s’assument super bien avec leurs lunettes ! Je suis d’ailleurs malheureuse de ne pas en faire partie, mais c’est comme ça, c’est un ressenti que j’ai depuis que je suis gamine, je ne me sens pas faite pour avoir des lunettes (je sais pas trop si tu vois le truc ^^), je me sens faite pour avoir le visage libre, sans carreaux 🙂 Après comme je le disais, j’ai beaucoup moins de mal à me voir dans le miroir avec mes lunettes actuelles qu’avec celles que j’ai pu avoir par le passé, ce qui est déjà un grand pas en avant !

      Pour ce qui est du miroir grossissant, t’inquiète pas non plus, je suis équipée, mais ça n’empêche que je dois tout de même coller mon nez au miroir, et je n’aime pas ça 😛
      Et pour le coup du maquillage chargé, je pense que c’est une question d’habitude ; je suis une adepte du maquillage des yeux, mais le fait est que j’aurai énormément de mal à beaucoup charger mes yeux et à leur rajouter une paire de lunettes qui est déjà assez imposante à mon gout 😉 Là pour le coup ça dépend beaucoup du type de lunettes aussi !

      Pour ce qui est de la rentabilité des lentilles / lunettes, j’avoue que oui c’est un cout en plus, mais j’ai eu l’habitude de changer de lunettes tous les ans. Maintenant je ne change plus les lunettes, mais je change les lentilles ! Là encore on a tous une manière différente d’aborder la chose, mais je me sens tellement bien, tellement moi avec mes lentilles, que je n’hésite pas à continuer comme ça !
      C’est comme un parfum que tu adores, tu le rachètes tout le temps quand il est terminé, même si tu as d’autres parfums dans tes placards 😛

      Bref, ma réponse aussi a tout du pavé, mais le fin mot de l’histoire c’est qu’on a tous une vision différente de la chose (AHAHAHAH notons la blague merdique xD), mais chacune est totalement légitime puisque l’important c’est de se sentir bien dans ses baskets, avec lunettes ou avec lentilles 😉

      Merci pour ton commentaire ma belle !
      Des bisous 🙂

      Répondre
  • Margaux

    Written on 3 août 2015

    Hello 🙂 Je suis une fille à lunettes moi aussi, mais pourtant c’est tout l’inverse de toi. Je n’aime pas ma tête avec des lentilles, j’ai essayé pendant 2 jours, mais étant habitué à voir ma tête avec des lunettes depuis le CP (donc longtemps! ahah) je ne me reconnaissais pas du tout et je trouvais mon visage beaucoup trop gros et nu ^^
    Du coup j’ai fait de mes lunettes mon accessoires préféré! Je les prends énormes pour être sûre qu’elles sont bien là ahah !
    Bonne journée! 🙂
    Margaux

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 3 août 2015

      Ahahah là encore, les gouts et les couleurs, ça ne se discute pas 😉

      Merci pour ton commentaire 🙂
      Des bisous <3

      Répondre
  • Deepesthope

    Written on 4 août 2015

    Coucou !
    Ton article m’a bien fait rire en tout cas ! Mais je trouve que tes lunettes te vont très bien, et que tu es très jolie avec. 🙂
    Personnellement, ça fait 3 ans que je suis censée porter des lunettes de repos. Sauf que vu que par « repos » on entend « devant un écran », je dois donc les porter au boulot ! Jusque là, rien de trop trop gênant pour moi, sauf lorsqu’on doit faire la bise à des collègues qui ont eux aussi des lunettes et donc où il faut faire attention si on ne veut pas faire « tchin » (tchin afflelou #blaguepourrie) avec les lunettes. Bref, mon problème est ailleurs : je me maquille. Alors ce qu’il me dérange le plus, c’est de devoir les porter du matin au soir, sans jamais les enlever car sinon, il y a des traces dans le fond de teint. J’ai beau en mettre moins de maquillage sur les contours du nez, poudrer davantage, rien à faire… Ça « coule ». Du coup je ne les mets pas ou très rarement, quitte à me bousiller les yeux. C’est intelligent n’est ce pas ?!
    Bon courage pour l’attente de ta libération !
    Des bisous 🙂

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 4 août 2015

      Coucooouuu 🙂
      Je suis contente que mon article t’ai fait rire ! (Moi même j’ai bien ris quand je l’ai écris 😉 ). Et merci, j’avoue que ça faisait longtemps que je n’avait pas eu de lunettes qui me plaisaient VRAIMENT une fois sur mon visage ! Je compte bien les garder un moment celles-ci ^^
      Ahhhhh le fameux Tchin, ça m’est arrivé tous les jours avec mes collègues quand on était tous à porter des lunettes, et bon sang c’est vrai que c’est sacrément chiant !
      Et oui en effet, les traces de maquillage c’est pas cool, moi aussi ça à tendance à me le faire, mais comme je suis obligée de garder mes lunettes toute la journée quand je les porte, je n’ai pas le soucis de me retrouver avec des traces disgracieuses visibles avant d’être rentrée chez moi 🙂 Après ça peut me le faire aussi avec mes lunettes de soleil, mais moins parce qu’elles sont beaucoup plus légères que mes lunettes de vu… donc moins d’appuis sur le nez, donc moins de dégâts 😉
      Je peux te comprendre, vraiment, je pense que moi non plus je les mettrait pas si j’étais dans le même cas que toi, mais bon… C’est pas bien 😛 (j’ai pas besoin de te le dire hein, tu le sais déjà !)

      Merci pour ton commentaire ma belle !
      Des bisous 🙂
      PS : Comme par hasard, mon opticien m’a appelé juste après la publication de cet article pour me dire que mes lentilles étaient enfin arrivées ahaha !

      Répondre

Leave a Reply