Follow me on:

  • Diorskin Forever

Helloooooo mes Carpettes !

Comme vous avez pu le voir si vous me suivez sur Instagram… Naaaaaaan j’rigoooole 😛
Bon à moitié quand même, puisque celles qui me suivent sur les réseaux sociaux ont vu il n’y a pas très longtemps que j’avais littéralement PÉTÉ un plomb chez Sephora en passant par le corner Dior… Voilàààà, la bombe est lancée, OUIIII je suis faible !
J’ai donc jeté mon dévolu sur la poudre Diorskin Forever comme vous avez pu le lire dans le titre et je vous reviens toute pimpante pour vous en parler 😉 (en vrai j’ai passé une journée pourrie, mais comme ici c’est mon pays des Bisounours, je fais un effort 😛)

Diorskin ForeverBon, comme d’habitude (pour changeeer), on commence par la jolie carapace qui m’aura surement couté 10 à 20% du rein dépensé : le packaging, bleu nuit siglé Dior en lettres argentées s’il vous plait ; accompagné de son petit écrin en velours fin. Alors non on ne parle pas d’un bijou, mais quand on touche au maquillage de luxe, c’est tout comme !
Alors là rien à redire hein, Dior ne se casse pas la tête et opte pour un packaging intemporel, passe partout, mais s’assure bien évidemment qu’on ne voit QUE la marque.
Bref, on va pas en faire tout un patacaisse : c’est LUXE.
Petite chose que j’adore -Dioooor- (okkk on repassera sur la vanne pourrie, mais laisse un commentaire tout de même si tu as compris toute la subtilité de la chose ;)), c’est que le clapet de ce poudrier est aimanté ! Comment vous dire… la fermeture aimantée, c’est un peu la pire ennemie de votre maladresse chronique ! En gros, ce système sera votre allié si comme moi, vos produit « à clips » font régulièrement un vol plané parce que « c’était trop dur à ouvrir et j’avais les mains moiiites »… Ouaip, toi qui a inventé le clapet aimanté : MERCI !

Diorskin Forever

Et puis on ouvre la boi-boite.
Là on retrouve OH BONHEUR, un GRAND miroir, occupant tout le couvercle, et sur celui du bas, on trouve deux parties : une que j’adore, et l’autre un peu moins (oui, le truc blanc, mais attention, c’est un truc blanc Dior, alors on jète pas, eheh).
DONC, cette chose blanche est un concentré technologique à elle toute seule puisqu’il s’agit d’un « applicateur » avec une face velours « pour une douceur extrême et un fini ultra-lumineux », et une face éponge « pour plus de couvrance » comme l’avance si bien la marque 😉 Personnellement je n’ai même pas été fichue de trouver quelle était la face velours et quelle était la face éponge… Conne ? NOOOON ! 😛
Bref, en général, et même si je l’ai essayé quelques fois, cette éponge je ne m’en sert pas, elle restera me semble-t-il d’un blanc partiellement immaculé pour toujours et à jamais.

Et puis arrive la partie la plus interessante : la poudre (ohohoh). Alors, je dit poudre, mais techniquement parlant il faut savoir que Dior considère ce produit comme étant un fond de teint, POUDRE, et compact. Mais bon, faut vraiment avoir une peau zéro défauts pour se permettre de l’utiliser seule… Ce qui, tristement, n’est pas mon cas !

Diorskin Forever

Donc évidemment, on retrouve dessus le tampon de la marque (qui partira très très très rapidement SNIF).
Alors clairement, ce qui est top avec cette poudre ET ce packaging, c’est que la chose peut se recharger ! Eh ouiiii, Dior économise le plastique et propose des recharges, l’idéal quand vous n’avez plus de poudre, OU quand vous souhaitez passer d’un ton à un autre selon les saisons : plus la peine de racheter un poudrier !
En ce qui concerne la teinte, je me suis dirigée vers la plus claire « 010 Ivoire » (teint « sortie de tombe » oblige) et je dois avouer qu’elle est niquel ! Oui, parce que des fois, même les teintes les plus claires ne sont pas encore assez claires (l’enfer vous avez dit ?), et ÇA c’est d’un CHIANT. Alors forcement, quand on tombe sur un produit qui correspond parfaitement à sa carnation, on a encore plus envie de lui sauter dessus ! 

Diorskin Finish

Niveau texture je n’ai pas grand chose d’autre à dire à part que j’adore ! Elle est extra DOUCE et légère. De ce point de vu là, j’en suis amoureuse !
Du point de vu « couvrance », elle est extrêmement modulable, selon l’effet voulu on peu obtenir d’elle un rendu très léger mais aussi un rendu plus appuyé (que je n’apprécie pas particulièrement puisqu’au fil de la journée tout le monde voit bien que vous en avez mis 15 tonnes, et c’est juste moche).

Son efficacité quant à elle me partage. Clairement, je pense avoir préféré mes poudres de chez Make Up For Ever ou même la invisible Powder de chez Kiko (ouais qui l’eu cru, je me suis prise d’affection pour elle).
Le pourquoi du comment ? Eh bien c’est tout bête : ayant une peau grasse, la formulation de celle-ci ne me suffit nullement. Donc pensez-y, si vous avez une peau comme la mienne qui KIFFE LE SEBUM, ne vous embarrassez pas de ce produit, aussi tantan soit-il.
Secundo : selon le fond de teint que vous utilisez en dessous (si vous en mettez bien entendu), là encore, ça coince ! Par exemple, je n’ai pas de gros problèmes de boule à facette lorsque je la combine à mon Encre de Peau d’Yves Saint Laurent (cela dit, une retouche reste obligatoire la matinée passée), mais dès que j’utilise une formulation plus couvrante et au fini moins mat comme le Born This Way de Too Faced, là ce n’est même pas la peine, je fini aussi brillante qu’un diamant et suis obligée de retoucher plusieurs fois par jour.
Il me semble donc important de songer à quel type de produit vous utilisez avant cette poudre. Si c’est un fond de teint léger au fini mat, pas de soucis, idem pour certaines BB et CC crèmes. MAIS, si vous avez l’habitude d’appliquer un fond de teint plus riche, et au fini autre que mat ou satiné, ET qu’en plus vous avez une peau grasse, ce n’est même pas la peine, vous ne serez à mon avis pas satisfaites du tout de l’investissement !

Et bien évidemment, je parle d’investissement puisque vous vous en doutez bien : cette poudre joliment et luxueusement griffée a un certain coût… 52,95€ en magasins Sephora. BIM. Et un organe en moins, UN ! La recharge quant à elle est vendue au prix de 43€, toujours chez Sephora.

Voilà voilà, donc à la question « Est-ce la poudre parfaite ? » je répondrais personnellement que NON, ou tout du moins pas pour mon type de peau et le type de produits que je suis parfois amenée à utiliser. Cela dit, j’imagine d’ici les miracles que cette poudre pourrait faire sur une peau dite « normale » 😊

Et vous ? Vous connaissez la Diorskin Forever ? Vous l’avez déjà testée ? Dites-moi tout en commentaires 😉
Signature

Signature
Share

You might also like

Comments

  • Salomé

    Written on 9 septembre 2015

    Je crois que je n’acheterai jamais un produits Dior, YSL (non ne crie pas !), L’Oréal… Bien que je craque pour des produits comme Too Faced, Urban Decay, je boycotte totalement ces marques de luxe. J’ai été traumatisé par les images chocs sur cela quand j’étais petite. Ce que je regrette de plus, c’est que dans ces produits, tu payes surtout la marque plus que le reste et tu te retrouve avec des produits extrêmement chers. En réfléchissant, c’est surtout ça qui m’empeche d’acheter ces produits. Autre point, je suis extrêmement sensible au packaging, si ça ne me correspond pas, je ne craque pas.
    Les produits sont beaux, mais ne me correspondent pas donc je fais du bien à mon porte monnaie ( jusqu’à tant que je craque sur des palette Too Faced où je perds toute ma raison ! )
    Enfin, pour mon teint je préfère utiliser des produits bios, qui donnent un rendu carrément plus naturel, où la peau respire. J’utilise plus de la poudre libre (j’ai trouvé que ça pour l’instant !). Mais celle que tu propose a l’air plutôt bien !

    Mais je respecte totalement le fait qu’on puisse craquer pour ce genre de produits et si un jour ils sortent un rouge à lèvre ou un fard à paupière qui me ressemble – et que mon compte en banque me l’accorde – je craquerai sûre.

    Sorry pour le pavé !

    Des gros bisous !!!

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 10 septembre 2015

      Alors oui certes tu payes la marque, mais je n’ai jamais été déçu d’un produit de luxe avant celui-ci ! Mon encre de peau d’YSL je l’adore, je l’aime jusqu’aux étoiles et elle ne m’a jamais déçue, pareil pour mes ral de la même marque, ou les Kiss Kiss de chez Guerlain par exemple. Mais bon, il faut avouer aussi que les produits pour le teint sont partis les plus compliqué à choisir, et il n’est pas toujours facile de trouver chaussure à son pied… Surtout quand on a une peau aussi pale que la mienne en fait, c’est surtout ça le plus compliqué xD Et ce sont justement quelques marques de luxe qui offrent une gamme de couleur pour les cadavres ! Prend le Born This Way de chez Too Faced : la teinte la plus clair commercialisée n’est pas encore assez claire pour moi… C’est pour te dire la galère ! Et ce sont des marques à s’en faire péter les reins comme YSL, Sisley, Shiseydo, By Terry et j’en passe quelques unes, qui font des produits vraiment adaptés à ma carnation, donc voilà 😉
      Et quant au packaging, même s’il est important, ce n’est pas quelque chose qui sera déterminant de mon point de vue pour les produits teint. Moi tout ce que je veux c’est que soit clair et matifiant un minimum, alors je ne fait pas la difficile en regardant au packaging quand je trouve la perle rare ^^

      Tu vois, niveau pavé je ne suis pas mieux 😉

      Des bisous <3

      Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 10 septembre 2015

      Il fallait la faire ! J’étais obligée 😛
      Eh oui, je regrette maintenant… Le choix d’une poudre c’est vraiment très TRÈS compliqué… Je suis perdue moi au final et je ne sais plus vers qui me tourner ! Peut-être les poudres de chez MAC la prochaine fois ^^

      Des bisous ma belle ! <3

      Répondre

Leave a Reply