Follow me on:

  • Seul sur Mars

Coucoooouuuu mes Carpettes ! 

Je suis super contente de vous retrouver après cette semaine d’absence quelque peu pénible. Celles qui me suivent sur les réseaux sociaux savent que je me faisait opérer des dents de sagesse (rien de bien grave donc) et que j’ai un peu douillé, mais maintenant, ENFIN ça va bien mieux (même si ça ne va jamais assez vite).
Aujourd’hui donc, et comme tous les Dimanche, on se retrouve pour un article cinéma. Et cette semaine c’est du film Seul sur Mars dont je vous parle !

Seul sur Mars

De quoi ça parle ?

Lors d’une expédition sur Mars, l’astronaute Mark Watney (Matt Damon) est laissé pour mort par ses coéquipiers, une tempête les ayant obligés à décoller en urgence. Mais Mark a survécu et il est désormais seul, sans moyen de repartir, sur une planète hostile. Il va devoir faire appel à son intelligence et son ingéniosité pour tenter de survivre et trouver un moyen de contacter la Terre. A 225 millions de kilomètres, la NASA et des scientifiques du monde entier travaillent sans relâche pour le sauver, pendant que ses coéquipiers tentent d’organiser une mission pour le récupérer au péril de leurs vies.

Ce que j’en ai pensé : 

Mon premier réflexe quand j’ai vu ce film arriver a été dire « Quoi ? Encore ? », oui, c’est peut être assez réducteur, mais je me suis dit « Oh ENCORE un truc qui se passe dans l’espace machin machin »… Après Gravity et Interstellar on nous en remet une couche, avec des acteurs que nous avions déjà eu tout loisir de voir dans Interstellar en plus… Bref, j’avais tendance à penser que ça allait peut-être faire trop pour le coup ! Maiiiis… Non en fait ! J’ai littéralement adoré ce film !

Seul sur Mars

Bon on va passer sur le manque de chance plutôt flagrant dont fait preuve le héros de l’histoire, parce que selon mes critères, pire que de se retrouver seul à cultiver des patate dans des matériaux quelque peu rebutants et sur une planète non-habitée, c’est difficilement possible (trouvez pire vous !)… Mais il faut dire, le type s’en sort vachement bien a grand coup de science et d’humour. Un humour que je n’attendais pas du tout mais qui pourtant est présent tout au long du film et franchement ça fait du bien ! Cela dit, c’est tout de même assez déroutant de ce retrouver face à un personnage aussi emprunt d’humour et optimisme vu le merdier dans lequel il est fourré… et c’est peut-être même ça qui est si génial !

Seul sur Mars

Autre atout majeur et non négligeable c’est la réalisation canon de Ridley Scott ! Bon, le bougre nous a habitué et ça devient une sorte de signature pour lui que de faire des films au rendu résolument spectaculaire, mais celui ci est une véritable bouffée d’air frais après son Prométhéus de l’an passé qui avait tout de même laissé un poids assez lourd sur les esprits tant le rendu était résolument technique et bourré d’effets spéciaux.
Alors certes, ici aussi évidement on en a également, mais le rendu me semble beaucoup plus fluide, moins poussé à l’excès, et on en sort moins avec la nausée et le mal de crâne que pouvait donner l’imposant grand frère de Seul sur Mars.

Seul sur Mars

Question scénario et très globalement, là encore tout se tiens plutôt bien ! Beaucoup auraient pu choisir de mettre notre astronaute abandonné dans une position amenant tout le pathos du monde, mais non bien loin de là, on en arrive par les talents de ce dernier à rire de sa situation, tout en cherchant un moyen de le sauver, mais en même temps, et pour relever le tout, on pense tout de même à lui mettre des bâtons dans les roues.
Après, la contrepartie peut tenir au fait qu’il n’y a pas grand nombre de scènes d’actions et que de l’avis de certains il ne se passera pas grand chose d’intéressant… Cela dit, ce n’est pas comme si on nous avait promis ce type de sensation, et en plus, j’imagine que de se retrouver coincé sur une planète déserte n’aide pas trop à faire des trucs de fou malade impliquant qualité astronomique (c’est le cas de le dire ahah) d’effets spéciaux… Mais bon, ce n’est que mon avis !

Seul sur Mars

Enfin, niveau casting on met la bare assez haut, et on en attend pas moins d’un film dirigé par Sir Ridley Scott, comme à l’accoutumée.
Matt Damon est absolument à sa place en campant le rôle principal et tout à fait bluffant physiquement parlant à la fin du film ; Jessica Chastain qui campe LE rôle de capitaine spatial, bien qu’on ne soit confronté à l’équipe spatiale qu’au début et à la fin du film (ce qui est dommage soit dit en passant) ; et puis il y a les pilliers terriens (si on peut dire) en la personne de Jeff Daniels et de Sean Bean qui créent une micro gueguerre au sein de la Nasa, laissant à Kristen Wiig bien le travail d’arranger tout ça auprès de la presse, qui du coup passe pour le bloc de glace de l’équipe.

Seul sur Mars

Et enfin, mention spéciale pour deux personnages : le physicien barré et accro à la caféine Rich Purnell et le très zen, réfléchi et impliqué Venkat Kapoor, qui est typiquement le genre de personne qu’on aurait tous envie d’avoir près de soi si jamais on venait à se retrouvé exilé sur une planète sans vie.

Seul sur Mars

→ La Bande-Annonce ICI.

Et vous ? Vous avez vu Seul sur Mars ? Dites-moi tout en commentaires 😉

Signature
Share

You might also like

Comments

  • Myrtilla

    Written on 8 novembre 2015

    Je l’ai vu aussi hier !! 😀 j’ai adoré et ce que j’ai le plus aimé, c’est qu’il n’y a pas de fin tragique… pas de morts ! Qu’est-ce que ça fait du bien 😀

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 8 novembre 2015

      Ouiiii c’est clair ! Moi j’attendais qu’il y ai une véritable coui*** dans le pâté (bon après en soi, être tout seul sur Mars suffit peut-être ahahah), et qu’au dernier moment, POUF, le type s’en sorte pas et finisse par se désagréger dans l’espace ou je ne sais pas trop quoi… Mais non ! Et c’est vrai que c’est bien noté et que ça fait plaisir !

      Merci pour ton commentaire ma belle !
      Des bisous 🙂

      Répondre
  • Poppylarousse

    Written on 8 novembre 2015

    J’ai adoré ce film aussi ! Nous somme allés le voir Jeudi et bon sang je n’en reviens pas. Après avoir détesté Gravity et surkiffé Interstellar que j’ai trouvé magique, j’ai trouvé Seul sur Mars original et rafraîchissant. Matt Damon est parfait dans ce rôle comico dramatique, Jessica Chastain a gagné mon admiration depuis La couleur des sentiments. Je suis conquise et je pense que j’aurai du plaisir à le revoir de temps à autre !
    Bisous ! =)

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 9 novembre 2015

      Je suis tout a fait d’accord avec toi en ce qui concerne Gravity et Interstellar 🙂 J’avoue que je ne pensais pas du tout que Matt Damon puisse être aussi comique mais il prouve que si ! Et effectivement, Jessica Chastain était absolument parfaite dans La couleur des sentiments et continue de l’être de film en film !

      Des bisous 🙂

      Répondre
  • elisa

    Written on 9 novembre 2015

    ben écoute je l’ai vu hier et même si évidemment je ne peux que saluer la réalisation et l’interprétation, ben il m’a laissée sur ma faim. je saurais pas franchement dire ce qu’il manque mais je l’ai trouvé un poil trop « convenu » et « américain ». oui je sais c’est normal hein :p mais certains passages bien de chez eux ont eu tendance à me lasser un chouille. ça reste un très bon film mais je n’irai pas deux fois. Bises !

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 9 novembre 2015

      Ah ça j’ai envie de dire que c’est directement ce qui fait peur avec ce type de film « qui se passe dans l’espace », c’est que quoi qu’il en soi on a le droit à beaucoup de cliché ou de banalités du cinéma américain (peut-être tout simplement parce qu’il sont les seuls à user de ce type de film en ce moment)… Donc oui je peux comprendre ton point de vue, mais comme on dit, il en faut pour tous les gouts 😉

      Merci pour ton commentaire !
      Des bisous 🙂

      Répondre

Leave a Reply

Instagram