Follow me on:

  • [J'ai vu] : Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E.

Hello hello,

On se retrouve pour notre article cinéma dominical, puisque cette semaine « je suis allée » (à chaque fois je grince des dents hein, j’y arrive pas !) voir le nouveau film de Mr Guy Ritchie : Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E. !
Et OUI, j’avoue que ce n’était pas tant pour l’histoire que pour les acteurs… Quoi ? On parle de Henry Cavill, de Armie Hammer ET de Hugghy d’Amour <3 (vous DEVEZ connaitre ma passion pour Hugh Grant)… Oui bon, c’est pas tant pour leur jeu non plus que j’y suis allée… Mais on a tous et toutes nos petites faiblesses hein ! 😛


Agents très spéciaux - code uncle De quoi ça parle :

Au début des années 60, en pleine guerre froide, Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E. retrace l’histoire de l’agent de la CIA Solo et de l’agent du KGB Kuryakin. Contraints de laisser de côté leur antagonisme ancestral, les deux hommes s’engagent dans une mission conjointe : mettre hors d’état de nuire une organisation criminelle internationale déterminée à ébranler le fragile équilibre mondial, en favorisant la prolifération des armes et de la technologie nucléaires. Pour l’heure, Solo et Kuryakin n’ont qu’une piste : le contact de la fille d’un scientifique allemand porté disparu, le seul à même d’infiltrer l’organisation criminelle. Ils se lancent dans une course contre la montre pour retrouver sa trace et empêcher un cataclysme planétaire.

Adaptation de la série Des agents très spéciaux.

Ce que j’en ai pensé : 

Il n’y a bien que les belles gueules des acteurs et l’esthétique du film qui n’ont vraiment emballée ! Hop, ça, c’est dit !
J’avoue que le film en lui même est assez distrayant, mais ne vous attendez pas à un scénario de fou malade avec des rebondissements à la pelle ! Des rebondissements je n’en ai noté que deux « gros », et on les sentait couver, il y avait juste à attendre qu’ils arrivent.
Armie Hamer, Henry CavillÉvidemment ce qui m’a le plus plu, c’est ce duo totalement déphasé d’agents spéciaux : un américain et un russe qui doivent faire équipe alors que leur premier réflexe devrait être de s’entre-tuer. C’est d’ailleurs ce qu’ils essaierons de faire en début de film.
Les deux ont beau être américain et russe, on retrouve malgré tout cet humour qui a TOUT de britannique et qui nous laisse voir des situations et des sous-entendus souvent cocasses.
L’un est très axé sur le style de l’agent, n’hésitant pas à prodiguer ses conseils mode à tout va, tandis que l’autre est plus axé sur la méthode et la maitrise en toutes circonstances.
Deux personnages qui au final forment une espèce de caricature de l’agent spécial britannique (présent ou non dans le film ? Je ne peux évidemment pas vous spoiler 😉).
Agents très spéciaux : code uncleJe vous le disais un peu plus haut, ce qui m’a surement le plus marqué, c’est l’esthétique de ce film. Une chose que maitrise parfaitement Guy Ritchie comme il a pu nous le montrer par le passé avec les Sherlock Holmes.
Ici, on a un rendu résolument rétro qui nous ramène dans les 60’s avec brio. C’est une élégance parfaitement maîtrisée qui nous apparait, tant dans les personnages tirés à quatre épingle dans des vêtements de créateurs que dans la photographie et dans la manière de mettre en scène le tout.
agents très spéciaux - code uncle Mais voilà, petit bémol, ce scénario qui n’a vraiment rien d’exceptionnel, d’explosif comme pouvait par exemple nous proposer Matthew Vaughn en début d’année avec son Kingsman – Services secrets. J’ai vu bien des articles comparer ces deux films et les mettre sur la même échelle, mais des deux, c’est à mon avis Kingsman qui l’emporte.
Bref, on reste plat et prévisible pour ce qui est de notre Code U.N.C.L.E., et c’est bien dommage puisque quelque chose d’un peu moins banal et d’un peu plus poussé aurait été une véritable force pour le film et en aurait fait un divertissement absolument jouissif j’en suis certaine ! Mention spéciale

Et bien évidement, et comme à l’accoutumée, j’ai une petite « Mention spéciale ». Et vous imaginez bien que je n’aurait pas pu passer à coté de Hugh Grant comme ça ! Ce mec c’est un peu mon dieu du cinéma, l’un de mes acteurs fétiches depuis toujours, je n’arrive pas m’en détacher, même en grandissant. Hugghy c’est THE british par excellence et ma mention spéciale de ce dimanche lui est toute dédiée… Bien qu’il tienne un rôle assez « mineur » dans le film… Mais je m’en fiche, je l’ai tout de même adoré, on se refait pas ! 😛

Bref, Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E. n’est décidément pas le film de l’année mais j’aurai tout de même tendance à vous le conseiller si vous souhaitez passer un bon moment sans vous prendre la tête sur un film d’auteur 😉

Et vous ? Vous avez vu Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E. ? (Ce titre est définitivement BIEN trop long!) Vous avez envie de le voir ? Dites-moi en commentaires 😊

Signature
Share

You might also like

Comments

    • myredcarpetbys

      Written on 30 septembre 2015

      Coucou ma jolie !
      N’hésite pas à repasser par là quand tu l’aura vu pour me dire ce que tu en as pensé 🙂 Ça m’intéresse toujours de savoir si on partage le même point de vue, ou non 😉

      Des bisous <3

      Répondre

Leave a Reply