Follow me on:

  • [J'ai vu] : La folle histoire de Max et Léon

Hello hello ! 

On se retrouve déjà pour un nouveau billet cinéma, et cette fois-ci c’est d’un film qui fait « cocorico » dont je voulais vous parler : La folle histoire de Max et Léon. Une histoire un peu loufoque sur fond de seconde guerre mondiale et menée par l’un des duos français les plus populaire du moment : le Palmashow.

[J'ai vu] : La folle histoire de Max et Léon

De quoi ça parle ?

Les aventures de Max et Léon, deux amis d’enfance fainéants et bringueurs, qui tentent par tous les moyens d’échapper à la Seconde Guerre mondiale.

Ce que j’en ai pensé :

Je dois dire que ça m’a beaucoup fait rire de retrouver une comédie française sur fond de guerre, à l’image de ces films avec lesquels j’ai grandi, ceux là même que je regardais avec mes parents comme La grande vadrouille ou La 7ème Compagnie, des films qui me régalent toujours autant aujourd’hui d’ailleurs.

[J'ai vu] : La folle histoire de Max et Léon

On retrouve donc ici le fameux Palmashow, duo comique qui nous déjà pas mal régalé par le passé sur petit écran, et qui ose sauter le pas du passage dans la cour des grands : la salle de cinéma. Autant dire, pas une mince affaire… Et pourtant rien qu’en entrant dans la salle de projection le pari semble réussi puisque celle-ci est tellement noire de monde que les retardataires peinent à trouver une place, ce qui semble plutôt bon signe 🙂

[J'ai vu] : La folle histoire de Max et Léon

Une mince affaire, on peu sans peine annoncer que ce n’en est pas une non plus pour les deux personnages qu’ils incarnent puisque c’est presque fiers d’arborer des uniforme nazis que nous les découvrons en début de film… Chose plutôt peu commune chez les soldats français, résistants de surcroit. Et grosso modo ce sont des situations gênantes – mais dont on se régale – de ce type qui vont s’enchainer et nous tenir en haleine tout le temps durant lequel nos deux protagonistes conterons leurs pérégrinations face un auditoire plutôt exigent… et drôle, allant du type pas commode, ravisseur sur les bords, au critique scénaristique, encourageant ses petits protégés et leur histoire sur la voix du récit parfait, épique et prenant.

[J'ai vu] : La folle histoire de Max et Léon

Parce que oui, de façon assez surprenante, c’est une histoire narrée par les deux héros eux même. Héros, ou plutôt anti-héros déserteurs qui n’ont pour seule envie de rentrer au bercail ouvrir un bar, rêve de gosse qui les pousse dans des retranchement toujours plus loufoques et gagesques. On pourrait croire que la balance narration/fiction aurait du mal à s’établir, que le passage de l’une à l’autre serait laborieux, mais absolument pas ! L’affaire tourne et tout se déroule de façon très fluide !
Idem pour les gags, fond de commerce de nos David et Grégoire nationaux, qui s’enchainent avec une facilité déconcertante, en ne tombant jamais dans cette mécanique trop hachée et prévisible que l’on a vite fait de retrouver dans des films de ce genre. On nous fait rire, on nous surprend de minute en minute, bref la chaloupe française est bien lancée et ne prend pas l’eau ! (Sauf peut-être à la toute fin… Ne comprendrons que ceux qui ont vu le film 😉 )

[J'ai vu] : La folle histoire de Max et Léon

Ce qui m’a pas mal étonnée justement c’est la palette qu’explore cette folle histoire, alliant presque récit d’aventure, détails loufoques, touchants, peut-être un peu naïfs MAIS fondamentalement bons, comme un petit clin d’oeil à ces vieilles comédies qu’on aimais regarder, celles comme on en fait plus maintenant. Max et Léon ont choisi leur camp : ils n’en ont pas. Ils sont la Suisse, un « no man’s land » divertissant 🙂

[J'ai vu] : La folle histoire de Max et Léon

Bref, l’histoire de Max et Léon est simple, drôle, efficace, ni plus ni moins. Elle n’arrive peut-être pas à la cheville des films qui m’ont régalée plus jeune, mais n’en reste pas moins très une bonne solution pour lutter contre les dimanche après-midi moroses.

P.S. : Ma petite mention spéciale ira cette fois-ci aux quelques « Guest » sympathiquement tordant que nous retrouvons à quelques passages clés du film 😉

Voilà, voilà ! J’espère que ce billet vous aura plu !
Dites moi vite en commentaire si vous avez vu le film vous aussi, et si vous l’avez aimé… Ou pas 😉

Je vous embrasse fort ! ❤︎
…Et vous reviens tout bientôt pour un film qui m’a PLUUUUS qu’enthousiasmée ! 

Signature
Share

You might also like

Leave a Reply

Instagram