Follow me on:

  • Jurassic World

Après des tas de réflexions je ne sais toujours pas quoi faire avec mes articles cinéma ! Alors je tente des choses. Vous aurez donc le droit à un article dédié dès que j’irai voir un film. Un film vu = un article le lendemain !
Ces dernières semaines je me suis un peu sevrée, mais en ce moment l’appel de la salle obscure est plutôt fort !
Dernier visionnage en date donc : Jurassic World (oui j’ai un peu trainé, je sais) que j’attendais depuis… depuiiiiis… un bon moment ahah ! Étant complètement folle de la trilogie originale, ce 4eme volet est arrivé comme du pain béni ! Et je ne suis pas la seule de cet avis apparemment, puisqu’il en a fallu du monde pour faire en sorte que Jurassic World atteigne le milliard de recettes en une dizaines de jours seulement…

Jurassic World
Ça parle de quoi ? 

L’Indominus rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d’attractions. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude.

Ce que j’en ai pensé : 

Bon alors, mon premier réflexe serait de dire « OUUUAAAAHHHHHH il claque !!! ». Mais… (oui il y a toujours un mais), ce petit nouveau fait vraiment trop reboot pour le coup.
Pour ce 4eme opus qui arrive tout de même plus de 20 ans après le premier film, Spielberg à laissé la place à Trevorrow, lui même un grand fan de la trilogie. Seul hic ? Eh bien cela se ressent peut-être un peu trop. Trop de reprises, trop de clins d’oeil, qui font que l’ont est presque dans la satire parfois (on pense notamment au fameux t-shirt du parc original porté par Jake Johnson ou encore aux vieilles jeep miraculeusement trouvées au beau milieu du parc). Clairement, on se cale dans l’hommage. Alors oui, ça fait sourire, rire au début, mais les plus fans de Jurassic Park auront surement envie de pleurer et de hurler au massacre à force de trop de reprises !

Jurassic WorldCela dit, si moi même j’ai adoré les 3 premiers, j’adhère totalement à ce petit dernier. Peut-être une question de génération ? Je ne sais pas.
Il faut tout de même avouer que les nouveaux effets spéciaux mis au service de la réalisation ont été d’une grande aide, nous donnant à voir des dinosaures tous plus gigantesques, plus vivants, plus vrais que nature et un parc absolument luxuriant. Oui les moyens modernes sont exploités à leur paroxysme, ce qui devrait plaire au grand public actuel, mais c’est vrai que lorsque l’on repense à l’ingéniosité de Spielberg, qui arrivait à nous faire frémir avec un simple plan sur un verre d’eau, on redevient un peu nostalgique.

Le scénario quand à lui reste assez plat : un héros, une fille coincée qui devient à son tour une héroïne, un méchant, des enfants qui se retrouvent dans la galère, bref des personnages assez stéréotypés, de l’action, de l’humour, des effets spéciaux, et un final de fou/malade !
Mais c’est un peu le principe du Blockbuster de base non ? C’est pour cela qu’on les aime tant : pas de prise de tête, on cherche juste à en avoir plein les mirettes et à se régaler de cela.
Et ça marche, la première heure, bien qu’un peu lente, nous régale de quelques pépites et la deuxième heure de film est absolument dinguissime !

Jurassic World

Concernant les acteurs… que dire tout en restant absolument objective ? Parce qu’on parle de Chris Pratt tout de même. LE chouchou d’Hollywood. Pas sur que je sois objective du coup, puisque moi même, je l’adore ! Il est absolument parfait, bien qu’il tienne ce rôle un chouilla caricatural du bad guy, ancien de la Navy et qui se transforme en véritable héros et alpha des raptor, on s’y retrouve et on adhère à l’acteur et à sa carrure faite pour ce rôle.
Bryce Dallas Howard est quant à elle juste exceptionnelle dans son rôle de bureaucrate coincée devenant une espèce de folle furieuse prête à tailler des sprints en talon dans la boue pour sauver ses neveux et à donner des coups de mitraillette à un dino approchant un peu trop près !
Bref, le duo fonctionne à merveille et nous régale parfois de quelques perles !
On retrouve également le frenchy Omar Sy, qui cette fois ci à le droit à plus de 3 minutes à l’écran (pas comme dans le dernier X-Men) et tiens un rôle tout à fait honorable pour quelqu’un qui commence à creuser son trou à Hollywood.
Après on passera sur ce personnage de vilain carricatural au possible (plus que les autres, si si, je vous assure !) joué par Vincent D’Onofrio et par CE personnage que l’on retrouve dans ce reboot : le Dr WU, dont le rôle a été donné au même acteur que dans le premier volet (B.D. Wong), histoire de polir l’aspect « hommage » du film.

Jurassic WorldEnfin, et comme je le disait un peu en amont, si je devais donner un dernier bémol à Jurassic World, ce serait cette lenteur de début de film. Certes, il faut établir les bases, montrer le parc sous son nouveau jour, présenter les nouveaux enjeux, mais là, c’est trop long ! On met trop de temps à arriver dans le vif de l’action et on est en manque absolu de dynamisme durant les 3 premiers quarts d’heure… les effets spéciaux c’est bien, mais ça ne fait pas tout. C’est à ce moment là que le travail de Spielberg nous manque cruellement !

En bref, le tout si vous êtes fan de la saga originale, sera de bien la dissocier de ce reboot, et ce malgré les nombreuses reprises et clins d’oeil visant à vous rendre nostalgiques… à vous rappeler le bon vieux temps. Ça peut être un bien et vous faire rire,  comme ça peut être un mal et vous demander ce que vous fichez assis sur ce fauteuil de cinéma (personnellement, j’ai quand même ris ahah) !
Il faut garder en tête que le réalisateur n’est pas le même, que les moyens (financiers et technologiques) non plus, et que les temps ont changé et donc que le public n’est plus le même et n’a plus les même exigences ! Pas facile hein ?
Si je me place dans ma peau de jeune cinéphile, membre de la génération Z (ou plutôt fin Y ahah), ce film est une pure claque et je l’ai adoré ! Les seuls aspects qui m’ont refroidie étant cette lenteur absolue au début ET ces quelques faux raccords (il y a que moi que ça a choqué ce micro qui n’est jamais dans la même position lors de la première séquence d’hélico ???)… qui du fait de la lenteur ressortent beaucoup plus… forcement !
Par contre si je me place dans la peau d’un fan absolu DU Jurassic Park, je me verrais partagée entre la mélancolie et une once déception puisqu’au final il est impossible de ne pas comparer les deux.

Jurassic World

Trevorrow a eu un travail pas facile pour le coup : réussir à réaliser un film qui puisse contenter les fans de la première heure, et donc rester fidèle à ces films dont il est lui même en grand fan ET contenter un nouveau public, qui ne connait pas forcement la trilogie (bien que culte) de Spielberg et qui nage en plein dans les nouvelles technologies.
Si l’on y réfléchi, les enjeux de réalisation et du film sont les mêmes : on veut toujours plus et des personnes travaillent à toujours nous contenter… Avec des effets spéciaux absolument grandioses du coté de la réalisation, et avec la créations de nouvelles espèces toujours plus impressionnantes dans le film.

Bref, dans tous les cas, je conseille le film à 200%, puisque fan ou pas, Jurassic World garantit tout de même de passer un bon moment puisqu’il allie un tout : de l’action, de l’humour, des dinosaures qui envoient la pâtée, des effets spéciaux réussis, des méchants aussi débiles que l’on pourrait le penser, un héros et une héroïne plutôt canons, des enfants plutôt cool… malgré quelques défauts (nobody’s perfect), il y a vraiment de quoi plaire au plus grand nombre !

 

Et vous, vous avez été voir Jurassic World ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout en commentaire 😉

Je vous embrasse fort !

Signature
Share

You might also like

Comments

  • BeautyEveryday

    Written on 23 juin 2015

    Coucou 🙂 j’ai vraiment adoré ce film ! on passe un bon moment sans prise de tête ça fait du bien de temps en temps 😉 je suis assez fan de la saga donc obligé d’allez le voir ! les effets spéciaux sont tellement bien fait ! L’acteur principal je l’aime beaucoup beaucoup hihi il est pas loin de la perfection à mes yeux hihi ! elle joue très bien également j’adore cette actrice ! quelques clichés évidement mais ça va 🙂 gros bisous à toi <3

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 23 juin 2015

      Contente que tu sois d’accord avec moi 😉 et Chris Pratt ba… on est d’accord aussi hein ahahah 😛

      Pleins de bisous <3

      Répondre
  • Nicky

    Written on 25 juin 2015

    Ouais, ben c’est un film de fangirl quoi. Et c’est pour ça qu’il est géniaaaaaaaal!!! 😀 Mention spéciale au caméo de Jimmy Fallon 🙂 Et honnêtement, si j’avais eu l’occasion d’aller au parc, j’aurais été e-xac-te-ment comme Gray, hyper enthousiaste et curieuse. Et puis bon Chris Pratt et la Raptor Squad, c’est juste dément! Et Claire qui défonce tout, et en talons haut s’il vous plaît, bah ça le fait quoi 🙂 #TeamRaptorSquad

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 26 juin 2015

      AAAHHHHHHHHHH moi aussi j’ai hurlé quand j’ai vu le caméo de Jimmy Fallon !!! (Bon y’a des gens qui ont pas trop compris autour mais voilà ahah)
      Dans le cas de Gray c’est même plus de la curiosité, c’est de la folie furieuse 😛
      Et puis pour le reste je pense qu’on est toutes d’accord donc booooooon… 😉

      Merci pour ton commentaire ma Coline <3
      Des Poutoux !

      Répondre

Leave a Reply

Instagram