Follow me on:

  • [J'ai vu] : Ben-Hur

Hello, hello ! 

On se retrouve déjà pour un nouvel article cinéma ! Eh oui, j’ai plutôt enchainé la semaine passée et j’ai eu une fréquentation des salles de cinéma assez correcte… De quoi rattraper mes deux mois et demi de désert cinématographique en fait ! Et clairement ça m’est doublement bénéfique puisqu’en plus de voir des films, ça me permet de recommencer à écrire, et ça, ça fait encore plus de bien !
Aujourd’hui je voulais donc vous parler du second film que j’ai choisi d’aller voir en cette rentrée : Ben-Hur. Passage plutôt brusque du film français au blockbuster n’est-ce pas ? 😉

[J'ai vu] : Ben-Hur

De quoi ça parle ?

Ben-Hur retrace l’histoire épique de Judah Ben-Hur, un prince accusé à tort de trahison par Messala, son frère adoptif, officier de l’armée romaine. Déchu de son titre, séparé de sa famille et de la femme qu’il aime, Judah est réduit à l’esclavage. Après des années en mer, Judah revient sur sa terre natale dans le but de se venger. Il va y rencontrer son destin.

Ce que j’en ai pensé :

« J’ai trouvé le temps long. »
Tout le monde sait que quand un avis commence de cette façon, ce n’est pas bon signe !
Et effectivement, je n’ai définitivement pas accroché à ce film qui m’a semblé être au final un copié-collé de Exodus de Ridley Scott, qui ne m’avait à l’époque déjà pas plus emballée que ça. Je peux vous assurer que les deux films sont absolument semblables, seuls les personnages changent… Mais le concept reste le même : deux « frères » qui se déchirent et qui cherchent à s’entre tuer par « vengeance ». Cela laisse un goût plutôt amer, et doublement même puisque je l’ai vécu comme un second visionnage !

[J'ai vu] : Ben-Hur

Bon, plus objectivement (mais tout comme pour Exodus), l’image et la photographie sont certainement les « points forts » du film si on a pas les yeux trop, trop sensibles… J’ai toujours le sentiment que dans ce genre de réalisation on cherche un peu trop à vous imprimer la rétine, et le fait que le film soit en 3D n’arrange pas forcement la chose. Après je sais que c’est quelque chose de très personnel puisque des tas de personnes aiment quand ça tape à l’oeil ! Pas trop de soucis de ce côté là donc !
Ormis le choc visuel (qu’il soit bon ou mauvais, s’entend), je dois bien reconnaitre que le travail qui a été effectué sur la couleur est saisissant, et dans le bon sens du terme. J’aime les images colorées, qu’elles soient belles ou pas (oui, oui, il y a des images faites pour être moches, et ça peut être magistral !), et celles de Ben-Hur, il faut le reconnaitre, sont vibrantes.

[J'ai vu] : Ben-Hur

Autre motif de satisfaction (et sûrement le dernier) : les costumes. Ils sont vraiment magnifiques, tant côté romains que côté juifs, et ce, pour chaque scène. Peut-être sont-ils faux, du haut du casque au bas des jupes, historiquement parlant, mais à l’image des couleurs, ils ont quelque chose de saisissant. Le costume est toujours l’un des éléments que j’aime le plus dans les films comme celui-ci.
Voilà pour le positif…

[J'ai vu] : Ben-Hur

On pourra tout de même noter la présence du grand Monsieur Freeman, mais le pauvre n’arrivera pas à rattraper un tout un peu trop maladroit… Des acteurs « charismatiques » mais pas forcement plus talentueux que ça, une histoire déjà réalisée avec brio il y a presque trois décennies de cela, et ici, presque ruinée en voulant tout simplement en faire toujours plus.
Quand est-ce que l’industrie apprendra à clamer ses ardeurs ? Surtout pour faire quelque chose de vu et revu ces dernières années… En fait, c’est comme manger quelque chose de déjà recraché, ce n’est pas bon, on y prend du plaisir que si on est vraiment affamé (et encore) et le temps ne passe pas !

[J'ai vu] : Ben-Hur

Du réchauffé donc. Mais ce qui m’a le plus « gonflée » c’est cette représentation biblique… Encore une ! Et évidemment, pas la mieux réalisée non plus puisqu’on a le sentiment de faire face à une « petite morale » qui aurait très bien pû ne pas être dans le film, cela n’aurait fait que rendre justice aux représentations qu’est libre de se faire tout un chacun, et aurait probablement aidé le film à ne pas s’enfoncer encore un peu plus.

Bref, vous l’aurez compris, ce visionnage a été un échec de mon coté… Je n’ai réussi à répondre que par un soupir lorsque l’on m’a demandé « Alors t’as bien aimé ? », ce qui valait sûrement mieux que le défoulement pour lequel vous avez maintenant la primeur xD

→ La bande-annonce ICI.

Voilà, j’espère que vous n’aurez pas été trop perturbés par mon avis ! 
Comme d’habitude, dites-moi en commentaire si vous avez vu ce film, ce que vous en avez pensé ou si c’est un film que vous aimeriez voir si ce n’est pas fait 😉

Je vous embrasse fort ! ♥︎

Signature
Share

You might also like

Comments

  • Eleni

    Written on 20 septembre 2016

    Pas vu, mais rien qu’à l’affiche je pense que je ne l’aurai pas choisi au cinéma… à voir peut-être en accéléré quand il sera disponible sur le net (méthode très efficace pour regarder un film sans se coltiner les moments lourds 😉 ).

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 21 septembre 2016

      Pas bête 😉 Après, même en accéléré je pense qu’il restera « pas fameux » ahahaha !

      Répondre
  • Alexandra

    Written on 22 septembre 2016

    J’ai été le voir, et comme toi, j’ai trouvé ça long. Malgré tout, ça m’a intrigué, et j’ai tenu jusqu’à la fin. Pourtant, la vue des costumes m’horripilaient. Tellement d’incohérences avec l’époque… WTF ???
    Je ne sais pas si tu le sais, mais Ben Hur est le remake du film du même titre datant de 1959. qui connu pour être un des plus grands chefs d’oeuvre de l’histoire du cinéma. Et qui est aussi long : 3h30. Je n’ai pas encore eu le courage de le regarder, mais je pense qu’il serait judicieux de le faire pour le comparer au second. Car le récent Ben Hur ne s’est pas inspiré d’Exodus, c’est l’inverse. Et par rapport à la « petite morale », si elle est dans le film original, il convenait bien de la mettre dans le remake. Je n’ose pas juger le film avant d’avoir vu le premier. Tu devrais faire un article comparatif, ce serait super intéressant !

    Bises

    Répondre
    • myredcarpetbys

      Written on 22 septembre 2016

      J’ai bien aimé lire ton commentaire ma belle… Parce que je le dit dans mon billet en fait xD
      Concernant les costumes, je les ai trouvé saisissants, après je me doute bien qu’ils sont en totale incohérence avec ce qui se portait à ce moment là, et je l’ai dit, « du haut du casque au bas de la jupe » on le sais que c’est pas possible 😉
      Pareil pour le Ben-Hur de 59 que j’ai déjà eu l’occasion de visionner durant ma licence, et je le dit : c’est « une histoire déjà réalisée avec brio il y a presque trois décennies de cela, et ici, presque ruinée en voulant tout simplement en faire toujours plus. »…
      Concernant la petite morale, ce n’est pas sa présence que je visais, mais plus la façon dont elle est présente qui fait qu’ici, dans cette version de 2016, elle n’apporte aucun sens, et aucune véritable « lumière » comme on pouvait la trouver représentée dans la précédente version… Les deux films ne peuvent pas se comparer, ce serait vraiment trop grave pour celui-ci selon moi, et c’est bien pour cette raison que je ne l’ai pas trop fait 🙂
      Quant à « l’inspiration », je n’en ai pas parlé. Ici on parle de deux films (Exodus et Ben-Hur 2016 ) qui se ressemblent trait pour trait (selon moi). Et dans tous les cas, tant Exodus que ce dernier Ben-Hur, cinématographiquement parlant, c’en est inspiré, certes, je n’ai jamais dit le contraire, mais ça n’a plus rien à voir avec ce « vieux » film de 59… Avant les choses étaient faite de façon tout à fait magistrales !
      La prochaine étape va sûrement être de réadapter les 10 commandements et évidement on trouvera encore que LES versions de Cecil B DeMille étaient des pépites à côté !
      Voilà 🙂

      Des bisous !

      Répondre

Leave a Reply