Follow me on:

  • DIY : Tableau Prada

Coucou mes Carpettes !

Je vous le promettais depuis un moment maintenant sur les réseaux sociaux, et le voilà enfiiiiiin ce DIY pour vous montrer comment réaliser vous même ce magnifique tableau Prada !
Pour cela je me suis inspirée de la vidéo de la jolie Georgia Secrets (à voir ici) qui fait vraiment de très très belles choses.
Inutile de dépenser des mille et des cents pour un original (sauf si vous en avez l’envie et le budget bien entendu), je vous montre comment faire juste ici 😉

Pour faire ce tableau vous aurez tout d’abord besoin de matériel. Logique.

Il vous faudra :

– Une toile de 116 x 89 cm (ou 50F)
– De la peinture acrylique de la couleur de votre choix
– Des pinceaux
– Un vieux chiffon
– Une vieille éponge
– Une règle
– Un crayon de papier
– Du ruban
– Le lettrage à imprimer (à trouver sur le blog de Georgia Secret, juste ici)

Personnellement j’ai acheté ma toile chez Cultura et le reste (peinture, pinceaux, ruban) je l’ai trouvé chez Centrakor. Il vous en coûtera en tout une trentaine d’euros.
Lors du choix des couleurs je suis partie sur un fond marbré gris et sur un lettrage noir. Je n’ai donc eu besoin que de peinture noire et blanche. Bien sur vous pouvez partir sur des couleurs toutes autres et ainsi créer une toile qui sera à votre convenance.

Passons à la partie pratique maintenant 😉

Étape 1 : le fond 

Je vous conseil FORTEMENT de mettre des vêtement qui ne craignent rien et de couvrir la surface sur laquelle vous allez travailler. Moi par exemple j’ai découpé correctement le film de protection de ma toile pour pouvoir en faire une petite bâche.

Etape 1

Lors de l’achat de vos pinceaux, pensez à en prendre de toutes les tailles puisque vous aurez besoin de pinceaux assez épais pour peindre votre toile et de pinceaux plutôt fins pour le lettrage. Prenez ceux que vous pensez les plus précis.

Une fois que votre toile est posée sur sa petite bâche conçue ingénieusement, il ne vous reste qu’à commencer !
Pour un fond marbré gris il vous faudra commencer par mélanger du blanc et du noir. Si vous voulez que votre fond soit assez foncé partez sur un mélange comportant plus de noir, mais si vous souhaitez un fond d’un gris plutôt clair, mettez plus de peinture blanche dans votre mélange.
N’hésitez pas à prendre beaucoup de matière afin de bien couvrir votre toile et ne vous appliquez pas trop lors des coups de pinceau, veillez seulement à TOUJOURS peindre dans le même sens (ne faites pas un coté en allant de haut en bas et un autre coté en allant de gauche à droite NONNONNON).Etape 2

Au début je suis partie sur une base un peu trop foncée. Si cela vous arrive aussi, pas de panique, profitez de la peinture fraiche pour rajouter du blanc !
Quand vous êtes sur d’avoir votre bonne couleur, prenez un vieux chiffon et venez tapoter et frotter votre peinture encore fraiche. Cela permettra de fondre la matière, de lui donner un léger effet craquelé et de faire pénétrer la peinture un peu plus.

Une fois que vous avez fini de peindre et de fondre l’intégralité de votre toile, il est l’heure de vous munir d’une éponge assez humide.
Avec cette éponge vous devrez créer des zones un peu plus claires et un peu plus foncées aux endroits où vous le souhaitez. Vous pouvez au choix prendre de la peinture blanche ou noire sur votre éponge humide et venir créer avec des tâches ou des lignes claires (ou foncées) à quelques endroits de votre toile. C’est cette étape qui donnera à votre toile un effet « marbre ». Etape 3Voilà le résultat final 😉 On remarque bien les zones plus claires et les zones plus sombres qui ont été créées.

À ce stade, la première étape est terminée. Je vous conseille donc de laisser votre toile sécher durant une journée entière. Ainsi vous pourrez aborder la seconde étape tranquillement, sur une toile bien sèche.

Si cette première partie était la plus artistique, celles qui viennent sont les parties qui requièrent le plus de précision. Il va donc vous falloir du calme, de la patience et de la minutie !

Étape 2 : le traçage

Etape 4À ce stade vous aurez besoin de votre ruban, d’une règle, d’un crayon de papier et bien évidement de votre lettrage imprimé.
Là encore je vous invite à consulter l’article de GeorgiaSecrets (juste ici) puisque toutes mesures nécessaires au placement de votre lettrage y sont précisées de façon très simple.
À partir de ces mesures il vous faudra tendre votre ruban afin d’avoir un repère pour que votre lettrage soit positionné correctement par la suite (ce serais bête d’avoir un « Prada » bancal quand même).Etape 6

Vous pourrez ensuite positionner vos lettres découpés, entre les bandes de ruban (je les ai maintenues sur le ruban à l’aide de bouts de scotch) puis commencer le traçage en suivant les rebords de vos lettres.
Bien évidement, les caractères les plus petits seront les plus difficiles (ce ne serait pas drôle sinon !).

Voilà ce à quoi votre toile devrait ressembler à cette étape-ci :Etape 7

N’hésitez pas à repasser les caractère au crayon afin de foncer un peu les traits, le travail de peinture qui arrive vous en sera facilité.

Étape 3 : le remplissage 

Cette étape ci demande du calme puisqu’il faut être extrêmement minutieux. Un coup de pinceau mal placé peut être fatal à tout le travail que vous aurez déjà accompli.
Vous devrez vous munir de pinceaux adéquats, de toutes tailles et précis. Je vous conseille des pinceaux avec un embout plat, puisqu’ils permettent de vraiment bien travailler à la fois les lignes et les courbes du lettrage.
Munissez-vous également de la peinture de la couleur que vous aurez choisie. Moi j’ai opté pour du noir 😉
Vous pouvez vous mettre à peindre ! Etape 8

Surtout, SURTOUT, respirez, et prenez votre temps ! Dans le cas contraire vous serez plus susceptible de faire des bêtises et de dépasser.
Cependant, si cela vient à arriver ne paniquez pas, tout n’est pas perdu !
Vous pourrez arranger un petit dérapage grâce à un pinceau plat (plus précis) et de l’eau 😉
Pensez donc à garder un petit verre avec un fond d’eau dedans afin d’être paré à un éventuel accident. Il vous suffira de passer le pinceau humide à l’endroit où a eu lieu la catastrophe et vous n’y verrez plus que du feu. Un dérapage ? Pfff jamais vu !

Tout comme la traçage, le remplissage sera bien plus difficile sur les petits caractères. D’ou la nécessité d’être calme et détendu 🙂Etape 9

Voilà à quoi devrait ressembler votre travail au bout de quelques heures !
Personnellement j’ai choisi de passer deux couches sur les lettres afin que les finitions soient parfaites.
Une fois cela fini, il ne reste plus qu’à laisser sécher votre peinture durant une bonne journée avant de pouvoir l’accrocher chez vous et de faire baver vos copines 😀

Etape 10

 

Pour visualiser un peu mieux toutes les étapes, je vous invite à aller voir la vidéo de Georgia Secrets. Elle y explique et y montre toutes les étapes de réalisation de ce magnifique tableau (voir ici).

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu et vous aura inspiré ! J’y ai passé beaucoup de temps et je suis vraiment ravie du résultat 🙂
Si vous aussi vous voulez vous lancer et réaliser ce tableau, n’hésitez pas à me le dire en commentaire et à m’envoyer les photos de vos chefs-d’oeuvre, cela me fera vraiment TRÈS plaisir !

Je vous embrasse fort mes Carpettes <3

– S

PS : pensez à vous abonner au blog afin de recevoir tous les nouveaux articles par mail, il vous suffit de rentrer votre adresse e-mail dans l’espace prévu à cet effet, à droite de l’article 😉
Vous pouvez aussi me rejoindre sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest) : @myredcarpetbys

Signature
Share

You might also like

Leave a Reply