Follow me on:

  • Cher Père Noël...

Cher Père Noël, 

Je ne t’ai encore jamais écrit, et pourtant… Cette année j’aimerais que Noël soit parfait. Peux-tu m’aider ?

Parce que je ne sais pas comment tu fais chaque année pour amener de si jolies choses dans le coeur des gens, pour faire briller leurs yeux, mais j’aimerais bien être comme toi.
Tu n’as presque jamais faux ! Tes cadeaux tu les choisis avec amour. Alors oui, tu y passe du temps, mais c’est toujours aussi chouette de déballer ces petites choses que l’on voulait tant ! Moi par exemple je suis déjà en train de m’imaginer découvrant une belle palette de maquillage dans mes cadeaux (je dis ça au cas où tu n’ai pas compris que quand même, une nouvelle palette, ce serait VACHEMENT chouette… ahahah 😛 ).
Mais bon, ces cadeaux au fond, même s’ils me font envie, je n’en ai pas grand chose à faire. Tu sais ce qui me ferait encore plus plaisir que n’importe qu’elle palette, montre, livre, etc ? Un mot gribouillé sur un bout de papier. J’aime bien les bouts de papier, j’aime ce qu’on y couche. J’aime quand on prend le temps d’écrire quelque chose, même si c’est juste un mot. Je le garderais, et il me fera toujours penser à ce moment où le Père Noël m’a offert MON mot. Mais voilà… Ce n’est pas facile comme cadeau. C’est peut-être même l’un des plus compliqué à faire !
Ah, et tu sais ce que j’aimerais aussi ? Que mes proches soient contents de leurs cadeaux ! Parce qu’on ne va pas se le cacher Père Noël, toi et moi on essaye de faire des surprises, mais on est jamais à l’abris d’un couac ! Tu ne fais pas un métier facile… Ça doit être tellement long et stressant d’essayer de trouver LE cadeau. T’as pas peur des fois ? De te tromper, et de voir de ton traineau une figure déconfite, avec cet air qui tente de cacher le « Oh c’est moche, ce n’est pas du tout ce que je voulais ! » ? Parce que moi si, un peu quand même !
Noël c’est la période où tout est beau, tout brille, et tout ça grâce à toi ! Par contre, c’est aussi la période qui me panique le plus ! Parce que justement, si tout est sensé être beau, alors on fait quoi quand ce n’est pas le cas ?
Tu sais, l’idéal en fait ce serait que tout monde dans le monde soit heureux ! ÇA ce serait génial ! Mais je ne sais pas si c’est possible… Tu penses que tu peux tous les rendre heureux ? Pour moi ?
À Noël j’aimerais que tout le monde rit, que tout le monde laisse apparaitre un beau sourire plein de sincérité, et que les seules larmes versées soient des larmes de joie. Je voudrais juste une petite trêve. Pas de souffrance. Pas de faim. Pas de tristesse.
Mais bon, m’offrir à moi seule le bonheur de tout un monde c’est peut-être un peu trop demandé…
Si chaque personne demandais à ce qu’une autre soit heureuse, jusqu’à ce que tout le monde ai demandé pour tout le monde, tu crois que ça fonctionnerait ?
Ça rendrait mon coeur un peu plus léger si c’était possible. Père Noël, toi tu es un peu magicien, alors tu pourra peut-être faire quelque chose.
Moi j’ai tout ce qu’il me faut pour être heureuse. Je ne manque de rien de matériel (ce serait même plutôt l’inverse), je suis entourée de personnes formidables, que j’aime de tout mon coeur, et elles me le rendent bien… Je n’ai jamais eu à connaitre de souffrance insurmontable, même si je l’ai déjà pensé par une ou deux fois. Mais tu sais comme on est… On ne se rend pas compte de notre degré de bonheur, et il est souvent bien plus élevé que ce que l’on pense.
Alors voilà, pour Noël j’aimerais bien que tout reste comme je le vois aujourd’hui. Juste, ce serait vraiment un chouette cadeau que d’ajouter quelques personnes heureuses, un peu partout dans le monde ! Quelques sourires et quelques mots qui feront dire aux gens qu’ils sont heureux et qu’ils ont une chance folle d’être ce qu’ils sont.

J’ai hâte d’être à Noël, Père Noël. Hâte que tu distribues un océan de bonheur ! 
Je t’embrasse.

Ségolène.

 

Signature
Share

You might also like

Leave a Reply