Follow me on:

  • My Valentine's Day

Ahhhh la St Valentin… cette fête qu’on adore détester !

Même pour ceux qui n’y prêtent aucune importance (comme moi), la St Valentin reste le jour de l’année le plus soûlant sur terre pour les personnes qui ne sont pas en couple !
Pourquoi ? Parce qu’on nous a fichu dans la tête depuis que nous sommes tout petits qu’il y a une fête des amoureux et que cela impose belle tenue, restaurant, cadeaux… ah oui, et j’allais oublier : un amoureux (ou une amoureuse) !

Alors chers célibataires, si vous aussi vous en avez mare d’entendre vos amis en couple stresser à propos de la St Valentin (« Mon dieu je n’ai toujours pas trouvé de cadeau, et impossible de dénicher un restaurant qui ne soit pas déjà complet, l’enfer quoi ! En plus ma copine veut un truc hyper romantique … t’as pas idées, t’as plus de recul toi comme t’es célib’? »), si vous en avez assez de ne pas pourvoir aller sur les réseaux sociaux sans voir des cœurs, des nounous et des guimauves partout, de sortir en ville et voir des bouquets de roses rouges tous moins originaux les uns que les autres, ou encore de rentrer dans les magasins et entendre les vendeuses dire « profitez en, pour la St Valentin, -50% sur la collection Rooose Cupidoooon, de quoi combler votre moitié ! » …Oui, si tout cela vous rend malade, faites comme moi : restez chez vous, et regardez des films sur de belles histoires qui au lieu de vous monter à la tête vous ferons sourire (dans un premier temps …après il y a toujours les quelques minutes de « mais pourquoi ça m’arrive pas à mooiiiiiiiiiii »… lamentable, dans tous les sens du terme !)

Au final, se gaver de films trop mignons (je travaille encore sur la recherche d’un synonyme moins cucul ; si vous avez des suggestions, je vous invite à vous manifester ! ) c’est aussi une façon de rentrer dans le moule, sans trop subir cette tradition de la St Valentin.

Être amoureuse de films romantiques ça n’a jamais fait de mal a personne après tout, alors je vous ai fait une petite sélection des films que je serais probablement en train de regarder ce soir, j’espère que ça en inspirera quelques unes 😉

Alors hop, on commence !

Orgueil et Préjugés

Orgueil et PréjugésJane Austen, la romanciere au romantisme attitré. Orgueil et préjugés est sans nul doute l’un de ses romans les plus connus. Normal donc de voir les adaptaions cinématographiques fleurir !
Ce film j’ai du le voir vers mes 14 ans, quand j’étais un peu plus fleur bleue ! Et c’est à peu près à ce moment là que j’ai commencé à m’interesser au cinéma.

Et il faut bien avouer que c’est un film à l’image du livre de Jane Austen : très beau. Tout comme la photographie, qui rend vraiment justice au roman.

Et soyons honnêtes, toutes celles qui connaissent l’histoire ont envie de voir Mr Darcy en chair et en os, et de l’aimer, de le détester, puis encore de l’aimer… et de le trouver ignoble.
Elizabeth est de son côté un personnage très attachant et on meurt tous envie de savoir dès lors que les deux personnages se rencontrent comment deux énergues humaines pareilles vont réussir à finalement s’entendre !

Une histoire qui laisse à penser qu’au final, tout est possible, même pour les cas désespérés ! À méditer.

→ la bande annonce : ici.

Quand Harry rencontre Sally

Quand Harry rencontre SallyEt si on continuait sur les cas désespérés qui rendent de sacrés bonnes histoires ?
Dans cette famille je vous demande Quand Harry rencontre Sally ! Quand beaucoup en ont déjà entendu parler, peu l’ont déjà vu. Si c’est votre cas, profitez de cette soirée pour vous rattraper ! 

D’un coté on a Sally, fille un peu coincée et hyper exigeante (« Je voudrais une salade du chef, avec la vinaigrette a part, et une tarte aux pommes, mais tiède la tarte, pas de glace part dessus, je la veux à part, puis vous me donnerez framboise au lieu de vanille, sinon pas de glace et de la chantilly à la place …maison, si c’est en bombe laissez tomber » …imaginez un peu un resto avec ça vous !). Et de l’autre coté on a Harry, le type rigolo qui pense que l’amitié entre hommes et femmes est impossible …Si vous avez déjà parlé du sujet avec des amis, vous savez forcément que ça termine inévitablement en débat. Harry et Sally c’est aussi comme ça… Un débat autour d’une même question qui les suivra pendant 12 années, avec quelques intermittences.

De nos jours on parlera du cliché de l’histoire des deux non-amis, qui deviennent amis, et des amis qui finissent par devenir plus, une chose en entraînant une autre… à cela je vous répondrais juste que c’est peut-être un cliché, mais que c’est le tout premier film qui ait lancé ce cliché sous cet angle d’attaque. Remontez donc aux origines, et régalez-vous de ce film 😉

→ la bande annonce : ici.

L’arnacoeur

L'arnacoeurIl fallait bien que je passe des comédies françaises dans le lot. Mais pourquoi L’arnacoeur… hhmmm pour le scénario, pour les acteurs, je prends le tout !
Ici on est face à un cas particulier, pas banal, plutôt original même. Un homme et son équipe, dont l’entreprise propose une prestation pour le moins amusante : briser des couples. (Ceux qui embauchent cette équipe en ont pour leur argent, je peux vous l’assurer !) Avec ça, nous est livrée une femme pour le moins atypique sur le point de se marier (Outch, situation de crise !)… la suite, si vous êtes d’un naturel perspicace, est plutôt prévisible !

Préparez-vous à bien rire puisque ce film est une succession de gags tous plus tordants les uns que les autres. Romain Duris est excellent et colle parfaitement au personnage : un type qui ne recule devant rien et qui donne de sa personne pour briser un couple pourtant pas trop laid. AUCUN SCRUPULES ! Et c’est ça qui plaît voyez-vous 😉

→ la bande annonce : ici.

Penelope

PenelopePenelope est une jeune fille qui est née avec un nez de cochon… mauvais héritage familial.

Bon, dit comme cela, ça paraît peut-être étrange …oui, bon ça l’est ! Mais au fond, on comprend vite que le nez de cochon n’est qu’un prétexte amenant une morale que toute personne sur Terre devrait encadrer dans un bout de sa tête (je vous laisse la surprise de la découverte !).

Ce film déborde de bons sentiments. En somme c’est un conte de fée mêlé à une comédie britannique. Original ça aussi non ?
Plus simplement, certains le qualifierons de bleuette, de film simpliste. Certes oui, mais quand le tout est bien fait et qu’on y trouve du sens, on s’y retrouve largement !

En bref, Penelope c’est la belle histoire, d’une belle personne qui n’arrive pas toujours à faire face aux regards du monde. C’est une histoire idéale pour d’une soirée de St Valentin en solitaire ou même tout simplement pour une soirée que l’on veut passer à rêver, à rire… tout simplement.

→ la bande annonce : ici.

Sous les jupes des filles

Sous les jupes des fillesMa fibre patriotique reprend le dessus ici, puisque Sous les jupes des filles est une comédie Françaiiiise (Cocorico).
C’est un film pour les filles, par des filles …en fait ce film c’est comme une soirée entre copines !

Comme durant une soirée pyjama, on rigole, on parle de choses et d’autres : le mariage – pom, pom, popoooom – , l’amitié, l’amour, les enfants, l’homosexualité, les peines de cœur, le sexe, l’infidélité, etc. Tout cela sur un ton tellement léger que vous êtes obligés de rire ! (Ne me faites pas mentir s’il vous plaît, riez !)
Et comme dans une soirée filles, il y a des phrases, des commentaires qui marquent, qui deviennent cultes et qui vous restent dans la tête, comme une bonne marade entre copines.

Bref, de quoi passer un bon moment, sans les hommes, ou alors en s’en moquant (après tout c’est parfois de bonne guerre Messieurs !).

→ la bande annonce : ici.

Sexe entre amis

Sexe entre amisJ’avoue TOUT. Ce film me fait rire à tous les coups ! Nobody’s perfect comme on dit 😉
Pourquoi ? Parce qu’il est nature et sans prise de tête. C’est ce qu’on recherche, non, pour la journée calvaire de l’année ?
Les personnages, avec leurs névroses communes ne peuvent que vous faire sourire.
Entre Jamie, la fille « sentimentalement perturbée » et Dylan, le type « sentimentalement indisponible » on a notre compte de fou rire dès le début du film ! (« Bonjour, boite vocale de Dylan Harper, il est sentimentalement indisponible pour le moment. »)
Leur credo : être amis et le rester. Et ce, en toutes circonstances.
Cela donne lieu à des scènes où les personnages sont tellement spontanés qu’on ne peut que rire !

Si comme moi vous êtes très bon public et que n’avez pas ri une fois – ne serait-ce qu’un tout petit peu – au bout de 15 minutes, prenez de toute urgence rendez-vous chez votre médecin traitant.

→ la bande annonce : ici.

L’abominable vérité

L'abominable véritéPas de grande originalité ici, mais cela reste une de mes comédie américaine favorite. On retrouve dedans Katherine Heigl qui est un peu la Miss Comédie US par excellence, et Gerard Butler qui pourrait prétendre au même titre dans la catégorie masculine.
L’abominable vérité c’est l’histoire de Abby, travailleuse acharnée qui trouve toujours solution à tout, sauf à son célibat (EH ! On colle au thème de notre soirée films là !), et de Mike, un ignoble personnage, expert en tout ce qui touche aux relations humaines. Tous deux vont être amenés à travailler ensemble, et cela, pas forcément de bon coeur, sur une émission dans laquelle Mike va parler de ce qui plaît vraiment aux hommes. Évidement, je vous laisse deviner le bazar qu’un tel truc peut provoquer !
Ce qui me fait mourir de rire dans ce film, c’est qu’il va arriver un moment où Mike va se retrouver à coacher Abby pour l’aider à avancer avec un homme… et là, c’est souvent le fou rire assuré puisqu’on est face à des situations toutes plus tordues les unes que les autres (comme avec la fameuse culotte vibrante, non vous ne rêvez pas, oui, vous avez bien lu… mais c’est cultissime !).

Tout est direct, il n’y a pas de détours pour ne pas « déranger », et ça, de temps en temps, c’est vraiment rafraîchissant !

→ la bande annonce : ici.

Diamants sur canapé

diamants-sur-canapeC’est le plus vieux film de ma sélection, mais j’étais obligée. Diamants sur Canapé c’est un peu mon guilty pleasure !
À chaque fois que j’en parle à quelqu’un et que la personne regarde ce film, automatiquement j’ai le droit à un « Ce film est horriblement ennuyeux ».
Quelle tristesse ! Mais comme on dit : les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas.
Je vous met donc au défi : qui réussira à aimer ce film autant que moi ? 😛

Diamants sur canapé est connu avant tout pour son actrice, la sublime Audrey Hepburn. Ici, elle incarne une femme prénommée Holly, qui a le goût des belles choses et souhaite trouver un riche époux pour satisfaire son besoin d’argent. Elle ne verra pas arriver son voisin, un écrivain, qui la trouve plutôt à son goût et qui deviendra au fil du film un ami et un confident.
Pour faire court, on a d’un côté la fille paumée, et de l’autre, l’homme sur de lui qui, malgré tout, ne sais pas trop comment dompter Holly.

C’est une histoire vraiment très belle, drôle, et attachante dont je ne me lasse pas, même après l’avoir vu une bonne quinzaine de fois. Des films comme celui-ci, on n’en voit plus des masses de nos jours, alors profitez-en 😉

→ la bande annonce : ici.

Comment se faire larguer en 10 leçons

Comment se faire larguer en 10 leçonsAAHHH ! On en revient à mes favoris : les histoires de cas désespérés !

Je pense pouvoir dire sans mal que quand un homme parie qu’il peut faire tomber amoureuse une femme en 10 jours, et que quand une femme parie qu’elle peut faire tomber un homme sous sa coupe et le pousser à la larguer en moins de 10 jours : il y a un certain niveau.
Mais alors quand les deux tombent l’un sur l’autre et essayent de gagner leurs paris respectifs sans que l’autre n’en sache rien, LÀ arrive le désespoir hilarant de la situation.
Kate Hudson joue ici Andy, celle qui doit se faire larguer et donc jouer les indécrottable emmerdeuse et Matthew McConaughey (avant qu’il ne soit reconnu comme il l’est maintenant) est Benjamin, le type qui doit subir (c’est un euphémisme), s’accrocher et essayer de séduire cette fille qui tient absolument à se faire larguer dans les délais.
Situation pas commune, vous en conviendrez.

C’est sans doute l’une des comédies les plus tordues que j’ai pu regarder et apprécier sans soucis de me perdre dans quelque chose de trop …Trop.

→ la bande annonce : ici.

Love Actually

Love ActuallyOn termine cette sélection avec un Basique. Le classique par excellence de la catégorie « comédies romantiques », j’ai nommé : Love Actually.

Vous allez me dire, que pour coller au thème de la St Valentin j’aurais pu choisir Valentine’s Day, qui est dans le même jus. Mais désolée, mon coeur balance trop vers ce film qui ne pourra jamais redonner d’équivalent aussi parfait au cinéma (pas faute d’avoir réessayé avec Happy New Year).
Love Actually reste l’original, la figure irremplaçable.

Pour ceux, qui par malheur seraient passés entre le mailles du filet de ce phénomène, Love Actually raconte les destins de plusieurs couples qui se lient et se délient durant la période des fêtes de fin d’année.
Ici on en a pour tous les goûts : vous pouvez trouver du veuf, de l’écrivain cocu, du premier ministre, du jeune marié, du malheureux en mariage, du jeune ambitieux, du chanteur raté, du malchanceux en amour… Personnellement je reste une Pro-Hugh Grant, symbole de la comédie britannique par excellence !

Bref, si vous n’avez toujours pas vu ce film …qu’est ce que vous faites encore ici ???

→ la bande annonce : ici.

Nous voilà déjà arrivés à la fin ! J’espère que cette petite sélection vous aura plu. Vous remarquerez, si vous connaissez ces films, qu’aucun n’est déprimant, ne fait pleurer ou rameute des idées noires. Ici justement le but de la manoeuvre c’est de passer une journée et/ou une soirée, à sourire, à rire et à profiter tout simplement ! 🙂

N’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de cet article, si vous avez déjà vu ces films ou non, ce que vous faites pour cette St Valentin, tout cela en commentaire, ou sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram) dont tous les liens sont en barre d’info en haut de la page 😉

J’espère dans tous les cas que vous passerez tous une très bonne St Valentin, que vous soyez seul(e)s ou accompagné(e)s, que vous y prêtiez de l’importance ou non, l’essentiel c’est de passer un bon moment et de ne surtout pas déprimer !

Je vous fait des bisous pleins d’amour !

– S

Signature
Share

You might also like

Comments

  • Jimmy Joubin

    Written on 14 février 2015

    Love Actually pour un éternel romantique comme moi, je vote pour. Ce film est la perfection made England. Je suis plutôt d’accord avec ta sélection, même si certains je ne les ai pas vu (mais je vais remédier à cela), mais j’aurais quand même rajouter Valentine’s Day, pour pousser le bouchon très loin 😉

    Répondre

Leave a Reply

Instagram