Follow me on:

  • AVP Lolo

Hello mes Carpettes !

Aujourd’hui on va parler d’une comédie qui sort dans 10 jours tous pile sur nos écrans, il s’agit de Lolo, film soutenu par une réalisatrice ET actrice pour le coup en la personne de Julie Delpy, un bon gars du nord dont le nom est maintenant bien connu, Mr Dany Boon ET un sale gosse qui cache bien son jeux : Vincent Lacoste.
Pour vous donner une idée avant sa sortie en salle je me suis donc rendue à l’avant-première, l’occasion de rencontrer deux des acteurs principaux 😉

Lolo

De quoi ça parle ? 

En thalasso à Biarritz avec sa meilleure amie, Violette, quadra parisienne travaillant dans la mode, rencontre Jean-René, un modeste informaticien fraîchement divorcé. Après des années de solitude, elle se laisse séduire. Il la rejoint à Paris, tentant de s’adapter au microcosme parisien dans lequel elle évolue. Mais c’est sans compter sur la présence de Lolo, le fils chéri de Violette, prêt à tout pour détruire le couple naissant et conserver sa place de favori.

L’Avant-Première / L’interview 

AVP Lolo

Alors je n’ai pas beaucoup de choses à vous dire de cette avant première, ou tout du moins pas du point de vue de l’intervention de Julie Delpy et Dany Boon, pour la simple et bonne raison qu’elle a été très courte. C’est ce qu’il se passe lorsque qu’ils doivent enchainer 3 avant-première, et donc trois cinémas différents en 1h30. C’était donc ce que l’on appelle assez communément un passage éclair. Juste le temps pour un intervenant de poser quelques questions et hop, on enchaine… Mais pas sans que Mr Boon n’ait lancé quelques blagues, vous imaginez bien !

AVP Lolo

• C’est reposant de jouer un rôle que vous n’avez jamais imaginé ? Et d’être dirigé ? 

Dany Boon : J’aime les films de Julie, elle a vraiment une très belle écriture et c’est trop rare les femmes dans le cinéma qui font des comédies… Je trouve qu’il y a une élégance supplémentaire, elles osent aller plus loin…

Julie Delpy : Et puis on est un peu cochonnes !

D.B : Un peu cochonnes oui c’es vrai ! Quand elles parlent entre elles avec Karin Viard c’est assez chaud !

J.D : Oui, et vous allez voir, les hommes sont complètement objectifiés dans le film… C’est pas mal !

• Julie, il faut savoir que vous avez été nommés deux fois aux Oscars…

J.D :  Oui mais ça ne compte pas !

D.B : M’enfin t’as quand même mis une belle robe, tu t’es pétée les pieds avec des hauts talons… Et personne t’as raccompagnée en voiture…

J.D : Parce que j’ai pas gagné, c’est comme ça !

• C’est une sacré reconnaissance quand même !

J.D : Oui c’est sur ! Après là pour ce film quand j’ai écris le scénario j’ai eu cette chance folle de penser à des acteurs, notamment à Dany, et ces acteurs on accepté de faire le film, donc c’est un luxe incroyable pour une réalisatrice.
Son personnage à Dany est extrêmement sympathique, très sexy…

D.B : Eh oui…

AVP lolo

• Et Vincent Lacoste du coup ? 

J.D : Alors Vincent lui joue mon fils… C’est un personnage dans la vie extrêmement charmant, et antipathique dans ce film. Vous allez aimer le haïr je pense !
Et puis on a Karin qui dans le film est mon conseil amoureux pourrait-on dire… Enfin ces conseils sont un peu particuliers tout de même !

• Dany, là on vous vois acteur, mais quand est-ce qu’on vous retrouve réalisateur ? Est ce qu’il y a des choses en préparation ? 

D.B : Oui ! Je prépare Raid Dingue, un film sur la première femme qui rentre au RAID… Ça fait un an et demi que je vois des gens du RAID, qui sont extraordinaires, j’ai beaucoup d’admiration pour eux !
Donc j’écris un scénario que je vais tourner l’année prochaine, et ensuite je reviens tourner dans le ch’nord ! Là, j’ai écris deux pages et j’aime bien ! Je prend le temps, c’est une grosse pression hein !

AVP Lolo

Mon avis après la projection : 

On a ici un casting qui donne directement le LA : Julie Delpy, actrice et réalisatrice de renom en France et aux États-unis ; Dany Boon, ou l’homme aux 1001 comédies ; Vincent Lacoste, jeune prodige à la carrière montante et déjà nominé deux fois aux Césars et enfin Karin Viard, qu’on a vu il n’y a pas si longtemps dans La Famille Bélier et qui compte à elle seule 2 césars et 7 nominations.

Lolo

Il n’y a pas à dire, Julie Delpy avait tout pour que son film commence sur les chapeaux de roue, et elle en a lachement profité ! Trop à mon gout pour un début de film. Beaucoup penserons que ce début tonitruant est une force certaine, mais personnellement cela m’a directement plombé et fait soupirer face à l’écran. Une comédie qui démarre trop vite, trop fort, j’ai tendance à m’en méfier.

Lolo

Cela dit, mon ressentiment s’est apaisé au fil des minutes et je me suis enfin prise au jeu de ce nouveau couple de quadra qui tente de se construire un joli petit cocon sans se douter qu’en arrière plan, un jeune homme nourri des desseins pour le moins diaboliques… Les gags s’enchaînent, c’est assez rafraichissant et on est en constante attente de ce qui va bien pouvoir encore tomber sur le coin de la tête de nos amoureux.

Lolo

Cela dit, et bien que les acteurs soient excellents, cela n’empêche pas au film de perdre peu à peu de la vitesse, et de nous faire dire : « Bon c’est chouette, mais ça commence à être un petit peu long ». Cette longueur je me suis mise à réellement la ressentir lors de cette fameuse scènes ou Jean-René est surpris avec « deux grandes blondes de 20 ans » comme on peut le voir dans la bande-annonce.

Lolo

Ah et oui, la bande-annonce parlons-en ! J’ai toujours cette hantise avec les comédies françaises et leurs bandes-annonces, c’est de constater à la fin de la projection que tous les moments potentiellement drôles étaient en fait compilés dans cette bande-annonce… On ne va pas se mentir, c’est souvent le cas et je le déplore à chaque fois dans mes articles.
MAIS, il s’avère qu’ici le travail a été rondement mené pour nous en montrer certes, mais pas trop non plus ! Ce qui fait que durant le film vous avez toujours ces éléments de surprises assez tordants qu’on ne vous avait pas spoilés dans la bande-annonce ! Et pour une fois, ça fait plaisir !

Lolo

Je voulais également vous faire ma fameuse « mention spéciale », mais j’ai peur de trop vous spoiler un moment ou personnellement j’ai beaucoup ris de retrouver deux personnages totalement inattendus… Bon, je peux peut-être vous donner un indice sur l’identité de ces deux HOMMES, dont l’un inspira l’autre… des initiales ? K.L et B.G
Relisez le synopsis du film, réfléchissez au métier de Violette, et faites le lien ahahah ! (Franchement si vous avez deviné, dites-moi en commentaire ! Ou même si vous avez des idées… J’aime bien ces petites énigmes, je vais y prendre gout ! 😛)
Bref, tout ça pour dire que ces deux là je ne les avait pas vu venir !

Enfin, je n’ai pas grand chose d’autre à vous dire à part que Lolo est un bon moment de divertissement, mais sans plus puisqu’il traine certaines longueurs, et certains aspects un peu casses gueules comme son début, et sa fin (oui oui, malheureusement)… En tout cas entre les deux pas d’inquiétude, tout va bien dans le meilleurs des mondes et on vous offre une bonne tranche de rigolade 😉

Alors, vous comptez aller le voir ?
Le film sort le 28 Octobre sur les écrans ! Et je vous met la bande-annonce juste ICI

Je vous embrasse fort !

Signature
Share

You might also like

Leave a Reply