Follow me on:

  • [Avant-Première] : Babysitting 2

Hello mes Carpettes !

Comme tous les Dimanches je vous retrouve pour vous parler cinéma ! Un article qui aurait dû paraitre la semaine dernière, mais que j’ai préféré repousser suite aux attentats qui ont touchés Paris… Et aujourd’hui, même après que les choses se soient un tout petit peu (bien qu’encore trop peu) « tassées », c’est avec le coeur lourd que j’écris.
Vendredi 13 Novembre, de 20h à 22h30, j’étais dans une salle de cinéma, à rire à en avoir mal aux joues, puis à discuter avec légèreté et à prendre des photos avec le casting du deuxième volet de Babysitting… La demie-heure suivante, je pleurais de peur et de chagrin pour toutes ses personnes qui ne faisait comme moi, que passer un bon moment et qui en ont payé de leur vie.
C’était l’une des meilleures avant-première à laquelle j’ai eu l’occasion d’assister. Mais à la fois la pire.
Aujourd’hui, et après ce petit aparté qui me tenait très à coeur, je choisi de continuer mon article comme vous en avez l’habitude, avec toute la bonne humeur dont je suis capable, en souriant en réécoutant l’intervention des acteurs, en rigolant devant leurs frasques, et en vous disant que ce film, comme son grand frère, est un pur moment de plaisir !

[Avant-Première] : Babysitting 2

De quoi ça parle ? 

Sonia souhaite présenter Franck à son père, Jean-Pierre directeur d’un hôtel écologique au Brésil. Toute la bande s’y retrouve ainsi pour y passer des vacances de rêve. Un matin, les garçons partent en excursion dans la forêt amazonienne. Jean-Pierre leur confie sa mère acariâtre Yolande. Le lendemain, ils ont tous disparu… On a juste retrouvé la petite caméra avec laquelle ils étaient partis. Sonia et son père vont regarder cette vidéo pour retrouver leur trace…

L’avant-première / L’interview 

[Avant-Première] : Babysitting 2

Alors comme je le disais un peu plus haut, c’est très clairement l’une des meilleures avant-première à laquelle j’ai eu la chance d’assister. Pourquoi ?
Parce que UN, le film était vraiment cool, et DEUX, parce que les acteurs étaient très à l’écoute, très proches de leur public. Ils prenaient le temps. Le temps de plaisanter, d’échanger, de répondre aux questions, de prendre des photos…
Philippe Lacheau, acteur et co-réalisateur du film a résumé ce que j’essaye de vous dire en une phrase : « Si vous voulez poser des questions, discuter, allez-y ! C’est votre soirée, et on est pas pressés ! ».
C’est quelque chose de tellement rare avec les acteurs (pas tous hein attention), les équipes de films, que quand ça arrive, ça fait du bien !

[Avant-Première] : Babysitting 2

Étaient donc présents (de droite à gauche) Philippe Lacheau, Alice David, Charlotte Gabris, Julien Arruti et Tarek Boudali.
Une bande de joyeux lurons qui n’ont pas tardé à mettre l’ambiance. Croyez moi, ils n’ont peur de RIEN ! (toutes les preuves sont sur mon Instagram, allez vite vous régaler ahah !)

La moitié des commentaires ayant étés censurés, je ne vous ai gardé que l’essentiel de ce qui s’est dit lors de l’échange avec le casting 😉

• Est-ce qu’il aura un Babysitting 3 ?

Tout dépend de vous, le public. Si les gens sont contents, oui avec plaisir, on fera un numéro 3 ! Souvent les personnes sont déçues des suites, donc on attend de voir et si ils ne sont pas déçus par ce numéro 2, oui, on reviendra surement !

[Avant-Première] : Babysitting 2

• Comment est venue l’idée de faire un film dans ce format, en incorporant du found footage (images retrouvées, souvent tournées façon amateur) ?

Alors c’est venu du fait qu’on avait écrit pas mal de films pour jouer dedans, sauf que ça ne se faisait jamais, parce que les films étaient trop chers et nous on nous disait toujours qu’on avait encore jamais rien fait au cinéma… Ce qui était vrai. Du coup on arrivait jamais à trouver des financements, et donc on fait ce procédé parce que c’était moins cher… C’est moins cher à tourner et donc voilà, on a réfléchi à l’inverse, faire un film pas cher pour pouvoir avoir les rôles principaux !

• Concernant la scène en parachute, combien de fois avez vous sauté pour avoir CETTE scène du film ? 

L’entrainement a été très long, en fait on du faire 60 sauts, mais il n’y a eu que deux prises pour le film… Donc on s’est entrainer 60 fois et après on a pu la faire que deux fois, et heureusement, la deuxième était la bonne ! Voilà, Tom Cruise se vante de faire ses cascades lui même, et bien nous aussi !

• Dans le film il y’a des séquences avec des aborigènes, est-ce que c’étaient de vrais aborigènes ? 

En majorité oui, c’était de vrais aborigènes, dont le chef indien, c’était un vrai chef indien apparement très réputé là bas.

[Avant-Première] : Babysitting 2

• Cette fois-ci plus de petit garçon à surveiller, mais une grand-mère  qui ne manque pas de vigueur… Est-ce que c’est une vraie personne âgée qui à campé le rôle de Yolande ?

Alors Valériane De Villeneuve qui joue Yolande n’a que 56 ans, donc on a du la vieillir un petit peu… On a un peu « pimpé » la vieille comme on dit !

• Pourquoi le Brésil et pas un autre pays ? 

Alors déjà parce que c’est mieux que la Pologne… Et en fait comme on voulait faire une comédie d’aventure ça collait super bien avec le côté un peu paradisiaque et le coté dangereux, si tu te perds dans la jungle ça peut vraiment être flippant… Du coup voilà c’est un pays qui réunissait bien ces deux facettes.

• Qu’est ce que vous pouvez nous dire sur le chaman qui tombe sous votre charme dans le film ? 

Alors c’était très drôle puisque dans le scénario on avait écrit « un indien façon Vincent McDoom », et on s’est demandé comment est-ce qu’on allait dégoter ça dans la jungle… Alors on se posait des questions, on était à Itacare là où on tournait, et là, on lève la tête et je vous jure qu’on voit passer Mireil (de son vrai nom Porfirio Rocha) , dans la rue, en talons ! Là on s’est dit « Qu’est ce que c’est que ça ?! C’est GÉNIAL ! », et du coup on a été chercher Mireil pour jouer dans le film, puisqu’elle travaille à la Mairie là bas ! C’est un mec mais elle se fait appeler Mireil, il veut qu’on dise « elle ».

[Avant-Première] : Babysitting 2

Mon avis après la projection : 

Rire au cinéma, c’est ce que je préfère ! Je suis en général assez bon public (même si je deviens un peu plus « critique » au fil du temps j’ai l’impression… Oouuups). C’est déjà dans un esprit de franche rigolade que j’avais décidé d’aller voir le premier volet l’an passé, et j’avais tellement ris… J’en ai encore des crampes ! Bref, j’avais complètement accroché au concept, au format, à TOUT !

[Avant-Première] : Babysitting 2

Et voilà que cette année ils nous reviennent avec un deuxième !
Alors d’abord, à chaque fois que j’en parle, presque aussitôt après il y a quelqu’un qui me dit « Ouaiiiis mais c’est débile, ils gardent le titre du film alors qu’il fait plus de babysitting ! »… Yep, j’en ai eu une bonne dizaine des comme ça…
Alors non, plus de babysitting cette fois, certes, mais une variante, une sorte de « Mamysitting » puisque Franck et toute sa clique vont devoir se coltiner une grand-mère absolument géniale, quoi qu’un tantinet cassante. J’ai nommé : YOLANDE !!! Vraiment, ce personnage de mamie est extra !
Et bonus, ils arrivent au Brésil, chez Jean-Pierre le papa de Sonia joué ici par Christian Clavier.

[Avant-Première] : Babysitting 2

Alors personnellement, je n’ai pas trouvé grand interet à ce personnage du père, mais dans l’idée il prend la place qu’avait Gérard Jugnot dans le premier film. Certes quelques twists le rendrons intéressant à la toute fin du film, mais au delà de ça, rien de bien transcendant !

[Avant-Première] : Babysitting 2

Je m’excuse d’avance, mais comme le principe entre le premier film et ce deuxième est le même, on peux difficilement éviter les parallèles.
Alors que dans le premier film le but pour Franck était d’être publié et, accessoirement peut-être, de réussir à séduire Sonia, là, on se cantonne à quelque chose d’un peu plus classique et qui va peut-être déplaire à certains, puisqu’une partie de l’histoire va viser à concrétiser la relation que les deux tourtereaux entretiennent avec le bon vieux coup de la demande en mariage.
Une demande sans arrêt repoussée pour deux raisons : une dont je ne peux décemment vous parler puisqu’elle est tout de même assez tordante, et l’autre un peu moins rigolote qui repose sur un vilain doute qui plane au dessus du couple… Et là, peut-être qu’on plonge un peu trop de le mélo sentimental. Tout du moins c’est le sentiment que j’ai eu, en particulier sur la fin, ou clairement je me suis dit « Oh mais ils sont barbants ! ».
Cela dit, le phénomène ne prend que très peu de place dans le film et est toujours contrebalancé par une réplique ou un élément sagement étudié… Je pense notamment à Estelle, la « délicate » petite amie d’Alex, qui a toujours un vocabulaire des plus fleuri et qui nous régale à chaque fois qu’elle est présente à l’écran.

[Avant-Première] : Babysitting 2

On retrouve également Ernest… Le cousin un peu « bêta » de Sonia. Tout ce que je peux vous dire, c’est que pour lui les choses ne se sont pas arrangées et qu’il est toujours, sinon plus, sur une planète, qui clairement nous est inconnue…
Et en parlant de ça, les personnages une fois perdus dans la jungle débarquerons dans une culture toute autre que la leur : chez les aborigènes ! Une sacrée expérience pour eux, et surtout pour Franck et le très charmeur Sam (Tarek Boudali) qui donnerons clairement de leur personne au sein de cette tribu… Là encore, je suis obligée de me taire, désolée 😜

[Avant-Première] : Babysitting 2

Je pense que j’ai vraiment passé les points « bof » que j’avais pu trouver au film. Tout le reste c’est du bonus absolu et croyez-moi j’aimerai vraiment vous en parler plus longuement, vous décrire certaines situations cocasses… Mais toutes les surprises que gardait le film seraient alors gâchées !
Ah, et en parlant de surprise : point particulièrement génial dans un cinéma français qui adore mettre tous les moments drôles d’un film dans sa bande annonce, ici on nous garde le meilleur pour la projection. Donc ne vous en faites pas, si vous trouvez la bande annonce à votre gout, le film le sera également et surement plus encore (si on enlève les points que j’ai pu citer plus haut bien sur 😉 mais ce n’est que mon avis !).

Voilà, je pense vraiment que pour cet avis le meilleur compromis était pour moi de vous exposer les points qui m’ont un peu dérangés au sein de cette suite de Babysitting, et de moins m’attarder sur le reste, puisque je le répète, ce qui reste ne relève de rien d’autre que du régal et de la surprise ! Alors je tiens ma langue !
Aussi j’espère que je vous serez un peu curieux/ses et que vous aurez envie d’aller le voir, un soir entre potes ou en famille. C’est une comédie qui fait vraiment du bien au moral, je le jure sur les blagues de mamie Yolande !

Et maintenant dites moi tout ! Vous aviez vu le premier film ? Vous comptez voir celui-ci ? 
On se retrouve pour en discuter en commentaires 😜
En attendant, ça sort le 2 Décembre dans vos salles et vous pouvez retrouver la bande-annonce juste ICI !

Signature
Share

You might also like

Leave a Reply