Follow me on:

  • [70e Festival de Cannes] : "How to talk to girls at parties" de John Cameron Mitchell

Hello, hello ! 

Je vous reviens pour l’heure vous parler du film de John Cameron Mitchell : How to talk to girls at parties, présenté Hors-Compétition lors de ce Festival de Cannes 2017.
À ce stade, et très honnêtement, c’est toute la sélection que je remet en cause cette année, puisqu’à force de voir des films « bien » mais « sans plus » et diffile à imaginer palmés, on en vient un peu à se demander ce qui va encore arriver sur les écran du palais des Festival jusqu’à la cérémonie de Clôture de Dimanche… Et qui a bien pu établir une sélection aussi – pardonnez-moi du terme – décevante (mais ça, je vous en reparlerais surement dans un billet d’humeur à la toute fin du Festival 😉 ).

[70e Festival de Cannes] : "How to talk to girls at parties" de John Cameron Mitchell

De quoi on parle ? 

1977 : trois jeunes anglais croisent dans une soirée des créatures aussi sublimes qu’étranges.
En pleine émergence punk, ils découvriront l’amour, cette planète inconnue et tenteront de résoudre ce mystère : comment parler aux filles en soirée…

Mon avis : 

Clairement le synopsis (tiré du dossier presse du Festival de Cannes) ne vend absolument pas le film comme il devrait l’être… Ici on édulcore et on passe presque sous silence ce que propose véritablement le réalisateur John Cameron Mitchell.  Dommage qu’une grande majorité de spectateur Cannois ne se soit demandé s’il ne c’était pas trompé de film devant l’écran du Grand Théâtre Lumière.

[70e Festival de Cannes] : "How to talk to girls at parties" de John Cameron MitchellPour ce que j’en ai pensé, il s’agit d’un des ovnis de la sélection de ce 70e Festival de Cannes. En tout point. L’histoire, les personnages, les costumes, la place en sélection (même hors-compétition)… Je n’ai pas compris. Le film se veut résolument punk, inscrivant ses personnage dans ce registre, mais là, trop, c’est trop xD
Des ovnis vêtus de latex, qui doivent manger tous leurs enfants pour subsister, sans compter les moments musicaux et les plaisirs extraterrestres affichés de façon plus au moins… originale.

[70e Festival de Cannes] : "How to talk to girls at parties" de John Cameron MitchellDu début à la fin et malgré un casting prometteur (Elle Fanning et Nicole Kidman en tête d’affiche tout de même), c’est assez décevant, à moins d’être tout particulièrement adepte des films complètement « What the fuck ? ». Je ne cacherais pas avoir ris, évidement. How to talk to Girls at Parties se présente avec un humour particulièrement ras les pâquerettes qui fait des quelques petits moments de fou rire des « guilty pleasure », mais très franchement, rien de bien transcendant et qui fasse mériter au film sa place en sélection Cannoise. À la grande limite, une place en séance de minuit aurait peut-être pu être plus judicieuse.

[70e Festival de Cannes] : "How to talk to girls at parties" de John Cameron Mitchell

La date de sortie de How to talk to Girls at Parties de John Cameron Mitchell sera à retrouver par ici prochainement.

↓ Le premier trailer est à retrouver juste ici ↓

Signature
Share

You might also like

Leave a Reply